skip-to-main-content
Faire un don
Pourquoi faire un don

L’ABC de l’hydratation

Pour s’hydrater, tous les liquides comptent, mais il y a de meilleurs choix. Voici un topo des diverses options offertes
 femme tenant un verre d

Les professionnels de la santé recommandent de boire 1 millilitre de liquide par calorie consommée, ce qui équivaut en moyenne à 2 à 3 litres par jour. Tous les liquides comptent, mais il y a de meilleurs choix. Voici un topo des diverses options offertes.

L’eau : le meilleur allié!

L’eau est de loin l’option de choix. Dépourvue de calories et désaltérante comme aucun autre liquide, elle est une alliée santé et minceur. Avoir une bouteille d’eau à portée de main encourage une hydratation adéquate. L’ajout de tranches d’agrumes ou de concombre, de morceaux de fraises ou de melon d’eau, ou encore de fines herbes peut la rendre plus attrayante et vous encourager à en boire davantage.  

Smoothies et cie!

Puisqu’ils sont composés de fruits et légumes entiers, ils contiennent des fibres. Les frappés aux fruits et légumes, ou smoothies, apportent aussi des composés antioxydants, car ceux-ci sont présents majoritairement dans la pelure des végétaux. En ajoutant un produit laitier et un peu de son d’avoine par exemple, on obtient une boisson avec une valeur nutritive bonifiée. 

Au rayon des boissons : tantôt gazeuses, tantôt énergisantes!

On tentera de les éviter puisqu’elles ne présentent aucun intérêt nutritionnel : du sucre, beaucoup de sucre, des additifs, du colorant… Il n’y a rien d’alléchant dans cela! De plus, sachez que les édulcorants, parfois ajoutés à ces boissons, entretiennent le goût du sucre et pourraient stimuler l’appétit . Quant aux boissons énergisantes, ingérées en grande quantité, elles peuvent occasionner des palpitations, de l’irritabilité et des problèmes de concentration.

Des boissons chaudes pour contrer l’effet oxydatif

Le café ne procure pas réellement d’énergie à notre système, mais il agit comme un stimulant, dont l’effet est passager. Il renferme des antioxydants qui pourraient contribuer à prévenir certaines maladies. On recommande de ne pas consommer plus de 400 mg de caféine par jour, soit l’équivalent de 3 à 4 tasses, tout dépendant du produit. Cela est différent pour chacun. Le sucre et la crème ajoutent des calories superflues; un café au lait peut toutefois avantageusement contribuer à la prise de produits laitiers.  

Le thé vert gagne à être consommé au quotidien. Il contient des polyphénols ainsi que des antioxydants qui pourraient interférer dans la progression des tumeurs cancéreuses. On privilégie les thés verts japonais en feuilles qu’on laissera infuser de huit à dix minutes pour extraire le maximum des molécules actives. 

Et que dire de l’alcool?

L’alcool, même pris de façon modérée, c’est-à-dire en ne dépassant pas deux consommations par jour pour les femmes et trois pour les hommes, peut avoir des effets négatifs sur la santé globale. Par exemple, la surconsommation d’alcool constitue un facteur de risque de maladies du cœur et d’AVC. Malgré tout, le vin rouge demeure la meilleure option.

Une consommation alcoolisée équivaut à :

  • un verre de spiritueux (45 ml/1,5 oz à 40 % d’alcool);
  • un verre de vin fortifié (85 ml/3 oz à 20 % d’alcool);
  • un verre de vin (140 ml/5 oz à 12 % d’alcool);
  • un verre de bière (340 ml/12 oz à 5 % d’alcool).
Les calories liquides... avec parcimonie!

Si l’eau, le café noir et le thé vert ne contiennent pas ou que très peu de calories, les autres boissons font grimper le compte calorique, parfois assez rapidement. Rappelez-vous que les calories liquides ne contribuent pas à la satiété. Mieux vaut manger ses calories plutôt que de les boire!

Isabelle Huot

Nutritionniste réputée, Isabelle Huot est la personne-ressource dans le domaine de la nutrition au Québec. Actuellement chroniqueuse dans plusieurs médias écrits, comme le Journal de Montréal et de Québec et le magazine Bel Âge, Isabelle présente également des chroniques sur l’alimentation dans plusieurs émissions télévisées (Salut, Bonjour, Deux filles le matin). Elle est chroniqueuse à l’émission matinale de Radio-Canada Windsor !

Chaque année, elle parcourt la province pour donner des conférences s’adressant tant au grand public qu’aux employés d’entreprises privées. Auteure de dix livres et propriétaire de dix cliniques, la nutritionniste a également développé une gamme de repas et collations santé, offerts en ligne ou en supermarché. Elle vient aussi tout juste de lancer son magazine numérique