skip-to-main-content
Faire un don
Faire un don maintenant

Prenez les escaliers!

Les escaliers sont négligés. Pourtant, ils sont formidables pour améliorer votre santé globale et votre condition physique
homme monter les escaliers ferment sur les chaussures

Non, ce n’est pas nouveau! On vous dit depuis longtemps d’utiliser vos escaliers. En fait, pas seulement les vôtres, mais TOUS les escaliers que vous croisez. Ils sont souvent libres et peu utilisés, et pourtant, ils sont formidables pour améliorer votre santé globale et votre condition physique. Grimpez-les, ET descendez-les le plus souvent possible. Vos escaliers pourraient vous permettre de brûler jusqu’à 400 calories pour une demi-heure d’exercice continu à une intensité modérée (pour une personne pesant entre 55 et 65 kg).

Le hic avec les escaliers, c’est qu’ils sont de plus en plus ignorés. On semble les bouder. Partout, ce sont les ascenseurs ou les escaliers mécaniques qui ont la cote! Ils sont plus attirants. Ils sont habituellement placés à l’entrée d’un bâtiment, ou du moins toujours facilement accessibles. Les escaliers, quant à eux, sont souvent éloignés, oubliés, négligés. Ils sont là « en cas d’urgence ». Le contraire a pourtant longtemps été la réalité. Lorsqu’on entrait dans un édifice, bien souvent, c’est un escalier, parfois même somptueux, qui nous accueillait, nous invitant à le grimper, à le découvrir. Si nous cherchions l’ascenseur, il fallait, bien souvent, le demander. Pensez à ces bâtiments prestigieux et historiques; la plupart du temps, l’escalier y est le centre d’attraction. Je me souviendrai toujours de ma visite à l’Opéra Garnier, à Paris. J’en rêvais depuis que j’étais toute petite. Eh bien, le grand escalier de l’entrée est pratiquement un de mes plus beaux souvenirs. 

La modernisation et le besoin grandissant de productivité ont mis de l’avant des moyens plus rapides pour « monter au sommet »! Tous ces ascenseurs n’ont pas fait monter seulement notre productivité, ils ont aussi fait grimper notre sédentarité! 

Si chacun se remettait à utiliser les escaliers dans son quotidien, il y aurait déjà une nette amélioration de sa condition physique générale. La bonne nouvelle? Il semble que les architectes, progressivement, replacent les escaliers en évidence dans les nouvelles constructions dans le but précis de remettre le monde en mouvement!

Des calories
Une personne de 140 livres brûlera 83 calories en montant sept paliers d’escaliers en cinq minutes. Elle en dépenserait 99 si elle montait le même escalier en dix minutes, avec un objet dans une main.
  
Sur le site Internet Health Status, il est écrit qu’un individu de 160 livres brûle environ neuf calories pendant une minute de montée d’escalier. Pour la même activité, une personne de 210 livres en brûlerait douze. Si cela vous semble faible, rappelez-vous toujours que tenir debout dans un ascenseur vous fera dépenser... une ou deux calories. Rappelez-vous aussi qu’en plus de solliciter votre système cardiovasculaire, les escaliers vous permettront de tonifier vos muscles et renforcer vos os.

Si vous voulez vraiment en faire un programme d’exercices simple, efficace et juste assez exigeant, consacrez de 10 à 20 minutes régulièrement, dans votre semaine, pour monter en marchant ou en courant une série d’escaliers au gym, au boulot ou dans un parc!

Selon le Livre Guinness des records, le plus long escalier du monde est celui qui longe le funiculaire de Niesenbahn, en Suisse. Il vous offre 11 674 marches. Un aller-retour vous ferait dépenser 3 000 calories.

Le cours en groupe qui se rapproche le plus des escaliers est le « step » (aérobie sur marche). Il a été popularisé dans les années 80 et est toujours très populaire. Quarante-cinq minutes de cette activité vous permettraient de brûler entre 500 et 700 calories!

Pourquoi? L’explication est fort simple : pour faire travailler le système cardiorespiratoire, il faut qu’il y ait une grande demande en oxygène de la part de grandes masses musculaires. Dans la montée d’un escalier, ce sont les muscles des cuisses et des fesses qui font le travail. Ces muscles puissants font une demande énorme au cœur. Résultat : on est essoufflé très rapidement, et la température corporelle grimpe tout aussi vite. 

 

Josée Lavigueur

Porte-parole pour Énergie Cardio depuis 2002, Josée Lavigueur est éducatrice physique certifiée en conditionnement physique. Après avoir enseigné pendant sept ans au Cégep de Saint-Laurent, elle se retrouve dans divers médias pour promouvoir la santé et l’activité physique. À Salut, Bonjour depuis 16 ans, elle collabore aussi à plusieurs magazines en plus d’être coauteure des livres Kilo Cardio et Manger et bouger au féminin avec Isabelle Huot.