skip-to-main-content
Faire un don
Pourquoi faire un don

Que contient cet aliment?

La proposition d’étiquetage sur le devant des emballages pourra vous aider à éviter les choix de faible qualité
Une femme qui regarde des produits sur une étagère à l’épicerie

Le gouvernement fédéral propose un système d’étiquetage qui pourra vous permettre de voir rapidement si le produit a une forte teneur en sucre, en sel ou en gras saturés. Carol Dombrow, nutritionniste-diététiste à Cœur + AVC, explique comment cela peut changer votre approche d’achats à l’épicerie.  

Qu’est-ce que l’étiquetage sur le devant des emballages?

L’étiquetage sur le devant des emballages vise à vous aider à mieux choisir les aliments et les boissons à l’épicerie. Les aliments emballés devront afficher de l’information nutritionnelle simplifiée sur le devant de la boîte, du sac ou de la cannette afin que vous puissiez facilement la voir et ainsi la comparer avec celle d’autres produits. 

Comment l’étiquetage fonctionne-t-il au Canada?

Actuellement, plusieurs aliments et boissons portent une étiquette bien visible, une déclaration de la teneur en éléments nutritifs faisant la promotion de bienfaits du produit, tels que « à teneur élevée en calcium », ou affichant des déclarations de santé telles que « Une alimentation saine contenant peu de gras saturés et trans peut réduire le risque de maladies du cœur. » 

Quels changements le gouvernement propose-t-il? 

Santé Canada propose un étiquetage sur le devant des emballages obligatoire pour tous les aliments emballés contenant des nutriments qui suscite une préoccupation en matière de santé publique, et plus précisément :

  • le sucre
  • le sodium
  • les gras saturés

Un aliment dont l’un de ces nutriments contribue à 15 % ou plus de la valeur quotidienne doit avoir une étiquette à cet effet sur le devant de l’emballage. Les aliments frais tels que les légumes, les fruits, la viande et le poisson ainsi que certains produits laitiers ne seraient pas soumis à cette réglementation. 

Pourquoi l’accent est-il toujours mis sur le sucre, le sel et les gras saturés?

Le fait de manger régulièrement des aliments à forte teneur en ces nutriments peut accroître les risques pour la santé en contribuant entre autres à l’obésité, à l’hypertension artérielle et aux maladies du cœur.  

Comment Cœur + AVC est-elle impliquée dans cette démarche? 

Cette initiative est appuyée par Cœur + AVC pour les raisons suivantes :

  • elle pourra aider les consommateurs à choisir des aliments sains;
  • elle pourra potentiellement réduire les maladies chroniques, y compris les maladies du cœur et l’AVC;
  • elle encouragera les entreprises à innover dans la fabrication de produits plus sains et à revoir la formule des aliments existants, ce qui résultera en un approvisionnement alimentaire plus sain.

Cœur + AVC souhaiterait voir un système d’étiquetage sur le devant des emballages normalisé et obligatoire qui serait placé à un endroit bien visible et ne remplacerait pas un autre message nutritionnel.

L’étiquette doit être facile à comprendre, toujours affichée au même endroit sur l’emballage, et appuyée par un programme éducatif solide pour aider les consommateurs à mieux connaître le nouveau système. 

L’objectif ultime est d’encourager la population à acheter des aliments entiers et naturels, et à les préparer à la maison. 

À quoi ressembleraient les nouvelles étiquettes?

Vous pouvez aider le gouvernement à statuer en participant à la consultation. Donnez vos commentaires sur le visuel proposé, d’ici le 26 avril 2018.  

symbole nutritionnel sur le devant des emballages alimentaires     symbole nutritionnel sur le devant des emballages alimentaires symbole nutritionnel sur le devant des emballages alimentaires           symbole nutritionnel sur le devant des emballages alimentaires