skip-to-main-content
Faire un don
Pourquoi faire un don

Tobey donne son 110 % pour un avenir en santé

Un jeune bénévole de Cœur + AVC est déterminé à rendre la générosité qu’il a reçue
 Tobey Lawson en train de jouer au hockey.

Tobey Lawson et son équipe de hockey en pleine action.

Si vous cherchez Tobey Lawson, 13 ans, par un après-midi froid de février, il recueille des dons pour Cœur + AVC en faisant tout bonnement du porte-à-porte dans son quartier de l’Est de Toronto.

« Tout le monde devrait se serrer les coudes pour aider les gens. Je pense que c’est important », affirme Tobey.

Il a lui-même eu besoin d’une aide vitale. Son frère jumeau, Kyle, et lui sont nés deux mois avant la date d’accouchement prévue. Leurs parents, Susan et John, se préparaient au pire : les jumeaux étaient nés avec une malformation cardiaque.

« L’infirmière nous a amené Tobey et Kyle au lieu de les placer immédiatement en incubateur, pour que nous puissions les prendre, se souvient John. Les médecins pensaient que c’était la seule fois où nous allions pouvoir le faire. »

Les jumeaux sont nés avec une persistance du canal artériel, une cardiopathie congénitale qui survient lorsqu’une voie circulatoire qui se referme habituellement après la naissance ne se referme pas complètement et entraîne une trop grande circulation sanguine vers les poumons.

Kyle a été le seul à bien réagir aux médicaments donnés pour réparer son cœur. Quant à Tobey, il a passé six semaines en incubateur à l’Hôpital SickKids, mais la chirurgie à cœur ouvert était inévitable.

Des moments d’angoisse

John a passé les pires deux heures de sa vie à faire les cent pas dans les couloirs de l’hôpital, en espérant pouvoir de nouveau tenir son fils dans ses bras.

Les progrès en médecine réalisés ici même ont grandement amélioré les chances de survie des enfants nés avec une cardiopathie congénitale. Il y a soixante ans, moins de 20 % des enfants nés avec une malformation cardiaque complexe atteignaient l’âge adulte. Aujourd’hui, ce nombre s’élève à 90 %.

C’est remarquable qu’il s’implique dans une cause ayant été aussi déterminante dans sa vie.

John Lawson Père de Tobey

Tobey est maintenant un élève sportif du secondaire. Il consacre de 10 à 12 heures par semaine au baseball, au soccer et aux pratiques de son équipe de hockey mineur. Il veut aller à l’université, mais pour l’instant, il se concentre sur le sport, l’école et le bénévolat parce qu’il s’est donné pour mission de faire bouger les choses en s’impliquant dans sa communauté.

« Chaque jeune devrait faire du porte-à-porte pour amasser des fonds pour Cœur + AVC, mais aussi pour d’autres organismes. Beaucoup ne réalisent pas qu’en dehors de l’école qu’ils fréquentent, il y a le monde, et des gens qui ont besoin d’aide. »

« C’est remarquable qu’il s’implique dans une cause ayant été aussi déterminante dans sa vie », confie John, heureux de l’initiative de son fils pour aider la collectivité.

L’an dernier, Tobey a amassé 250 $ pour la recherche vitale sur les maladies du cœur et l’AVC. En février, il compte renouer son engagement en faisant de nouveau du porte-à-porte.

Son conseil pour les aspirants démarcheurs? « Soyez vous-mêmes, et faites en sorte qu’une personne se sente spéciale en vous parlant. »

Tobey est l’un des quelque 90 000 bénévoles de partout au pays qui se joignent à Cœur + AVC pour faire du démarchage dans leur quartier ou en ligne pendant le Mois du cœur.

Donnez généreusement. Faites un don au démarcheur de votre quartier, ou contribuez en ligne.