skip-to-main-content
Faire un don
Pourquoi faire un don

Les visages du rétablissement après un AVC

Ces braves survivants mettent leur AVC derrière eux
Joan Lee

Avant de subir un AVC à 54 ans, Joan Lee passait 18 heures par jour dans une cuisine en tant que chef pâtissière.

Un AVC peut survenir à n’importe quel âge, et le rétablissement est différent d’un survivant à l’autre. Ces neuf personnes nous ont parlé des défis rencontrés et des succès obtenus.

 

Nolen, 7 ans

AVC prénatal

Plus grande réussite : Apprendre à marcher et à parler, faire des calculs simples.

Objectif actuel : Améliorer sa capacité à lire et marcher du talon à l’orteil à la perfection de son pied droit.

« J’aime beaucoup regarder Nolen participer aux activités simples que je n’aurais jamais cru possibles lorsqu’il a reçu son premier diagnostic : chanter dans une chorale, lire un livre ou même marcher vers moi lorsque j’entre dans la maison. » – Laura Lenz, mère de Nolen


Paige, 7 ans

AVC à la naissance

Plus grande réussite : Avoir patiné pour la première fois, l’hiver dernier.

Objectif actuel : Améliorer ses habiletés motrices fines et le tonus musculaire de son côté droit, en travaillant trois heures par semaine avec son assistante, Carleigh; faire du yoga, de la danse et de la natation pour renforcer sa mobilité.

« Paige est en première année et elle s’est fait une foule d’amis merveilleux. Désormais, elle se tourne d’abord vers certains d’entre eux pour obtenir de l’aide. Elle reçoit toujours l’aide d’une personne à l’école pour certaines tâches qu’elle trouve encore difficiles, mais elle est de plus en plus confiante et indépendante, de semaine en semaine. » – Andrea Bradley, mère de Paige

 

Jenny Jay