skip-to-main-content
Faire un don
Pourquoi faire un don

Changements de perceptions


La perception est le mécanisme par lequel le cerveau informe le corps de tout ce qui se passe dans l’espace qui l’entoure. L’AVC a parfois une incidence sur certains domaines de la perception. Voici quelques conseils pour atténuer ces symptômes :

Domaines de la perception

1. Vision : Il existe différents troubles de la vision :

Exemples :

  • la vision double;
  • la diminution partielle de la vision dans un oeil ou dans les deux yeux;
  • la vision floue;
  • la perte d’une partie du champ visuel (taches aveugles).

Conseils et stratégies

  • Stratégie du balayage : La stratégie consiste à effectuer un balayage de toute la pièce qui est devant vous par une rotation de la tête afin de profiter de votre champ visuel encore intact. Le mouvement de la tête permet de compenser toute diminution du champ visuel.
  • Placez des étiquettes sur les portes, indiquant la salle de bain, par exemple, pour vous aider à vous orienter.
  • Utilisez les outils recommandés par votre équipe de soins de santé, comme les lunettes prismatiques ou les cache-yeux.

 

2. Sensation : Il peut y avoir parfois une perte de sensation dans la moitié du corps qui a été affectée par l’AVC. Cette absence de sensation augmente votre risque de vous blesser.

Exemple : Vous pouvez ne pas sentir le frottement d’un soulier trop étroit ou ne pas vous rendre compte que le liquide dans une tasse est bouillant.

Conseils et stratégies

  • Utilisez des gants de silicone lorsque vous manipulez des récipients chauds.
  • Réglez votre chauffe-eau pour qu’il ne produise pas d’eau trop chaude.
  • Vérifiez le côté du corps atteint afin de vous assurer qu’il n’y a pas de lésions cutanées rouges.

 

3. Relations spatiales : La capacité d’effectuer des estimations des distances entre les objets qui vous entourent.

Exemples : Vous risquez de :

  • mal évaluer la hauteur d’une marche ou d’un rebord de bain;
  • faire une chute à cause d’un tapis, d’une marche ou d’une inégalité de trottoir;
  • rater la chaise lorsque vous vous assoyez.

Conseils et stratégies

  • Comprenez et identifiez les risques en matière de sécurité dans votre milieu de vie.
  • Mettez une bande de ruban sur l’extrémité des tables ou des marches pour avoir un point de référence.
  • Vérifiez toujours que le siège sur lequel vous allez vous asseoir est bien là où vous le croyez.

 

4. Conscience du temps : Capacité de saisir l’écoulement du temps.

Exemple : Vous pourriez faire des erreurs dans votre estimation du temps qui passe, et ainsi croire que c’est l’heure du dîner peu de temps après le déjeuner.

Conseils et stratégies

  • Utilisez des horloges et des calendriers.

 

5. Négligence corporelle unilatérale : Conscience réduite ou mauvaise prise en compte d’un côté du corps.

Exemple : Vous allez ainsi négliger le côté du corps atteint ou ne plus y faire attention. Par exemple, vous n’allez enfiler qu’un bras en mettant une chemise et oublier l’autre.

Conseils et stratégies

  •  Il est possible d’apprendre à balayer du regard tout l’espace devant vous (balayage visuel) ou d’utiliser un miroir pour avoir sous les yeux le côté atteint.
  • Mettez le côté atteint à l’épreuve, quelle que soit la tâche.
  • Massez le bras ou la jambe atteints. Placez dans votre champ de vision quotidien des petits messages comme « Se masser le bras gauche ».

 

6. Négligence visuelle : Ne voir qu’une partie de ce qui est en face de vous.

Exemple : Vous n’allez voir ou reconnaître qu’une partie de la table ou de votre assiette.

Conseils et stratégies

  • Demandez aux personnes de vous approcher par votre côté faible afin de les sensibiliser à votre situation.
  • Placez les articles que vous utilisez souvent, comme le téléphone ou la télécommande, de votre côté faible.
Où obtenir du soutien :

Parlez de vos difficultés de perception à votre équipe de soins de santé et déterminez qui est le plus compétent pour vous aider dans son domaine respectif. Assurez-vous que votre partenaire de soins, votre famille et vos amis connaissent les difficultés auxquelles vous devez faire face. Ils seront alors en mesure de vous aider.