skip-to-main-content
Faire un don
Pourquoi faire un don

Congé de l’hôpital


Vous préparer à la prochaine étape

Passer à la prochaine étape de votre rétablissement peut être une expérience stressante. Vous allez peut-être retourner à la maison, ou être admis dans une unité de réadaptation ou un centre de soins de longue durée. Il convient de bien se préparer et d’avoir un plan de congé bien conçu. Votre famille et vous êtes les personnes les plus importantes dans l'élaboration de ce plan.

Pour trouver l’endroit qui vous convient le mieux, votre équipe et vous devez tenir compte des facteurs suivants :

  • les séquelles de l’AVC sur votre mobilité et sur votre capacité de prendre soin de vous-même;
  • les séquelles de l’AVC sur votre capacité de penser, de parler et de communiquer;
  • l’évolution de votre rétablissement jusqu’à maintenant;
  • votre situation actuelle. Vivez-vous seul? Un membre de la famille peut-il venir habiter chez vous lors de votre retour à la maison?

Assurez-vous de bien recevoir les soins dont vous avez besoin. Remplissez la Liste de contrôle post-AVC et consultez pratiquesoptimales.ca pour plus d'information.

Planifier le retour à domicile

Beaucoup de gens qui ont subi un AVC sont en mesure de retourner à la maison, parfois directement du service des urgences ou après une hospitalisation pour des traitements ou une réadaptation. Si vous effectuez un retour à domicile, il est conseillé de demander la présence de membres de la famille et d’amis qui seront là pour vous épauler.

L’hôpital vous proposera, dans certains cas, de retourner à la maison d’abord pour une visite d’essai d’un jour ou deux avant le congé définitif. Cette visite vous aide à décider si votre état de santé est suffisamment bon pour un retour à la maison. Profitez de cette occasion pour acquérir de nouvelles habitudes qui vous aideront à vivre avec les séquelles de l’AVC. Pensez aux changements qui doivent être effectués dans votre domicile. Par exemple, il pourrait être nécessaire de déplacer des meubles dans certaines pièces pour des raisons de sécurité.

Si vous recevez votre congé de l’urgence, assurez-vous que des rendez-vous ont été fixés pour les services suivants :

  • un spécialiste de l’AVC;
  • une consultation dans un service ou une unité spécialisée de soins de l’AVC, où les facteurs de risque qui ont favorisé votre AVC seront évalués;
  • tout examen additionnel qui sera jugé nécessaire;
  • une évaluation relative à la réadaptation, s’il y a lieu.

Planifier la réadaptation

La réadaptation vous aide à mieux vous rétablir peu de temps après un AVC. Beaucoup de gens en ont besoin. Ces services prennent différentes formes :

  • un transfert vers un hôpital spécialisé en réadaptation;
  • un retour à la maison et la participation à un programme communautaire;
  • l’accès à des services de réadaptation à domicile.

Votre plan de réadaptation sera conçu selon vos besoins.

Planifier les soins de longue durée

Certaines personnes subissent un AVC qui cause des dommages assez graves. Elles ont besoin d’une aide supplémentaire en ce qui a trait aux soins personnels, comme celle qui est fournie dans les milieux de soins de longue durée.

Concevoir un plan de congé

Votre rôle dans la transition d’un milieu de soins à un autre

Avant de quitter un milieu de soins, vous devez avoir un plan qui prévoit les prochaines étapes. Votre équipe doit travailler avec votre famille et vous pour définir des objectifs réalisables qui s’appliqueront aux prochaines semaines ou aux prochains mois. Assurez-vous que vous avez obtenu une réponse à toutes les questions que vous (ou vos partenaires de soins ou votre famille) vous posez. Il convient de mettre tous ces renseignements par écrit.

Votre prochain milieu de vie :

  • À la maison, en réadaptation en milieu hospitalier, dans un établissement de soins de longue durée, ou autre.

Les coordonnées de vos professionnels de la santé :

  • La liste de vos rendez-vous, le motif de chacun, l’adresse, le nom de la personne-ressource et le numéro de téléphone;
  • Le nom et les coordonnées de vos professionnels de la santé, et la raison pour laquelle vous les consultez;
  • Le nom d’une personne que vous pouvez contacter si vous avez des questions.

Vos besoins lors du rétablissement et de la réadaptation :

  • Vos besoins lors du rétablissement — De quoi aurez-vous besoin pour continuer de faire des progrès?
  • La liste des appareils qui vous sont utiles et leur emplacement;
  • Toute préoccupation en matière de sécurité;
  • La description de la réadaptation dont vous avez besoin et le lieu où le service sera offert;
  • Les tâches que vous pouvez faire de façon autonome;
  • Une liste des services offerts dans votre région pour les survivants d’un AVC et leurs partenaires de soins.

Un plan visant à prévenir un deuxième AVC :

  • Une évaluation de vos facteurs de risque;
  • Vos objectifs et votre plan de réduction du risque;
  • Un rendez-vous de suivi sur votre compréhension des facteurs de risque;
  • Une liste des signes de l’AVC et des mesures à prendre si on les décèle.

Une liste de vos médicaments et d’informations connexes :

  • Le nom des médicaments;
  • Leurs propriétés;
  • La fréquence de prise;
  • Le mode d’administration;
  • Leurs effets secondaires éventuels;
  • Les aliments qu’il convient d’éviter dans certains cas.

Vos habitudes de la vie quotidienne :

  • Une liste d’aides techniques qui pourraient vous être utiles;
  • Une liste des stratégies que vous pouvez mettre en œuvre immédiatement pour des habitudes quotidiennes comme se déplacer, manger, prendre son bain et aller aux toilettes.
Trucs pour le rétablissement
  • Connaissez vos capacités et vos limites;
  • Définissez vos buts et vos priorités;
  • Demandez aux professionnels de la santé que vous consultez de définir les tâches que vous pouvez faire de façon autonome afin de favoriser votre rétablissement. À la fin des séances de traitement, demandez à quel moment vous devez consulter de nouveau un thérapeute. N’oubliez pas de viser l’équilibre dans la pratique de vos activités et de vous reposer afin d’éviter la fatigue;
  • Faites le suivi des progrès réalisés;
  • N’oubliez pas de vous féliciter pour tout le travail accompli!
Ressources

Liste de contrôle post-AVC

pratiquesoptimales.ca