skip-to-main-content
Faire un don
Pourquoi faire un don

Réadaptation


Amorcer la réadaptation

Votre rétablissement commence dès que votre état est stable. La réadaptation est un processus et une démarche visant à vous aider à retrouver le plus possible les capacités que vous aviez antérieurement. Il peut s’agir d’un programme structuré, d’exercices ou de tâches quotidiennes que vous faites à la maison.

Le rétablissement est un processus à long terme dont la durée varie d’une personne à l’autre. Chez certaines, il faut quelques mois seulement. Chez d’autres, plusieurs années seront nécessaires.

Commencez la réadaptation aussi rapidement que possible. Avec le temps, vous allez acquérir de nouvelles habiletés, et découvrir de nouvelles activités et de nouveaux exercices pour « rééduquer » votre cerveau. L’aide prodiguée portera sur les capacités physiques, comme l’usage de vos mains, et les fonctions cognitives comme la mémoire et la pensée. Les difficultés de communication et émotionnelles font également partie du processus.

Dans les premières semaines qui suivent l’AVC, la guérison naturelle de votre cerveau entraînera possiblement le retour de certaines fonctions, notamment :

  • la déglutition;
  • la parole;
  • la compréhension des paroles d’autrui;
  • la capacité de bouger un bras ou une jambe.

Le rétablissement a une dimension physique et psychologique. Votre désir de guérison et votre degré de motivation sont essentiels pour atteindre vos objectifs de rétablissement.

Où offre-t-on des services de réadaptation?

La réadaptation est offerte dans différents milieux de soins, notamment :

  • à l’hôpital, sur un étage consacré à une unité de réadaptation après un AVC;
  • dans un hôpital de réadaptation;
  • dans un cabinet ou une clinique proche de chez vous;
  • à la maison grâce à des services de soins à domicile.
Comment fonctionne la réadaptation?

Le cerveau a la capacité de se régénérer pour compenser les déficits liés à des zones endommagées. Il procède à cette transformation en se réorganisant et en créant de nouvelles connexions. Cette capacité s’appelle la neuroplasticité. L’objectif de la réadaptation après un AVC consiste à vous aider à retrouver un fonctionnement qui vous satisfait.

Pour apporter ces changements au cerveau, vous devez l’« entraîner » en répétant certains exercices et activités. Le type de réadaptation qui sera utilisé dépend de plusieurs facteurs tels :

  • la gravité de l’AVC;
  • la partie du cerveau qui a subi des dommages;
  • les séquelles de l’AVC sur votre corps, votre psychisme et vos émotions;
  • votre état de santé général;
  • votre détermination dans l’atteinte de vos objectifs de rétablissement.
Combien de temps faut-il y consacrer?

Le rétablissement après un AVC n’a pas d’échéancier prévisible. Votre AVC est unique et votre rétablissement se fera à un rythme difficile à prévoir, selon votre situation personnelle.

Vous constaterez probablement que vous continuez à réaliser des progrès pendant des mois et même des années après l’AVC. Plus vous vous exercez à exécuter des tâches de la vie quotidienne, plus celles-ci deviennent faciles avec le temps.

Attendez-vous à atteindre des paliers

Il y aura peut-être des périodes durant lesquelles votre rétablissement donnera l’impression de ralentir ou même de s’arrêter. Vous aurez peut-être même l’impression à certains moments que votre situation empire. Il s’agit d’un phénomène courant. Votre spécialiste de la santé vous dira peut-être que vous avez atteint un palier et qu’il convient de réévaluer vos capacités. Ne soyez pas découragé. Le rétablissement continue souvent lorsque vous ne cessez pas de vous investir dans votre traitement.

Considérez les paliers comme une occasion de réévaluer la situation, et non comme l’étape finale du rétablissement. Songez à vos réalisations jusqu’à maintenant. Déterminez ce que vous devez faire pour améliorer la situation. Devez-vous changer vos objectifs ou votre stratégie? Parlez-en à votre spécialiste de la santé et préparez ensemble un plan pour y remédier.

Ressources

Pour découvrir des services qui peuvent vous aider avec la réadaptation, consultez notre liste des services et des ressources.