skip-to-main-content
Faire un don
Pourquoi faire un don

Facteurs de risque non modifiables

Bien qu’il soit possible de modifier certains facteurs de risque importants de l’AVC, d’autres échappent à votre contrôle. Les facteurs de risque principaux que l’on ne peut modifier sont les suivants :

Âge

Le risque d’AVC augmente avec l’âge.

Sexe

Avant la ménopause, les femmes ont moins de risque de subir un AVC que les hommes.

Antécédents familiaux et médicaux

Si vous avez déjà fait un AVC ou un AIT (accident ischémique transitoire, ou mini-AVC), votre risque d’en subir un deuxième augmente.

Origine autochtone

Les Premières Nations, les Métis et les Inuits ont un risque accru d’hypertension artérielle et de diabète. Par conséquent, leur risque d’AVC est supérieur à celui du reste de la population.

Origine africaine ou sud-asiatique

Les gens d’origine africaine ou sud-asiatique ont eux aussi un risque accru de maladies du cœur et d’AVC. Cela s’explique par le fait qu’ils sont plus susceptibles de faire de l’hypertension artérielle, d’être atteints de diabète et d’avoir d’autres facteurs de risque de maladies du cœur à un jeune âge que le reste de la population.


Communautés de soutien

Trouvez plus d’information sur