skip-to-main-content
Faire un don
Pourquoi faire un don

Communiqué de presse : Les symboles nutritionnels sur le devant des emballages placent la santé au premier plan

L’étiquetage visible et clair sur le devant des emballages aidera les gens à faire des choix éclairés en matière de santé

Cœur + AVC se réjouit que Santé Canada propose l’usage de symboles nutritionnels sur le devant des emballages dans le cadre de la stratégie en matière de saine alimentation. Le système de symboles, conçu pour avertir la population de la faible valeur nutritive d’un aliment ou d’une boisson, est au cœur de cette stratégie. Au pays, les facteurs liés à l’alimentation constituent maintenant le principal risque de décès, et les dépenses annuelles entraînées par les maladies liées à l’alimentation s’élèvent à 26 milliards de dollars.

« Des millions de personnes au pays vivent avec une maladie liée à l’alimentation, ce qui a parfois de lourdes conséquences sur leur santé et celle de leur famille, indique Yves Savoie, chef national de la direction de Cœur + AVC. L’ajout de symboles visibles et clairs sur le devant de l’emballage d’aliments et de boissons à faible valeur nutritive contribuera à dissuader les gens d’en consommer, tout en les encourageant à faire des choix sains. »

Cœur + AVC salue les décisions prises jusqu’à maintenant par le gouvernement fédéral dans le cadre de la stratégie en matière de saine alimentation, notamment celle d’interdire les gras trans de l’offre alimentaire au pays. La population et les familles pourront aussi compter sur les autres volets de cette stratégie, dont la révision du Guide alimentaire canadien et l’adoption de mesures législatives qui interdisent la publicité de boissons et d’aliments à faible valeur nutritive ciblant les enfants. D’ailleurs, cette publicité influence énormément les choix et les préférences alimentaires des enfants et des jeunes, et 90 % des produits présentés à la télévision et sur Internet visant ces derniers ont une forte teneur en sel, en gras ou en sucre.

« Selon une étude que nous avons commandée, la moitié de l’apport calorique quotidien de nos concitoyens provient d’aliments ultra-transformés, et cette proportion est encore plus élevée chez certains enfants, qui sont malheureusement les principaux consommateurs de ces aliments à faible valeur nutritive, fait remarquer Yves Savoie. Nous avons besoin de politiques vigoureuses pour transformer notre environnement alimentaire et faire des choix sains les choix les plus faciles. »

Les autres éléments d’une stratégie à plusieurs volets visant à aider la population à adopter une saine alimentation comprennent l’amélioration de l’accès à des aliments sains et abordables, y compris dans les régions rurales ou éloignées, l’accès à une eau potable de bonne qualité dans toutes les communautés, une plus grande sensibilisation et éducation en matière d’alimentation, ainsi que le développement des compétences en matière de préparation des aliments.

Les gens doivent adopter un régime alimentaire sain et équilibré axé sur les aliments entiers et comportant beaucoup de légumes et fruits, limiter leur consommation d’aliments ultra-transformés, éviter les boissons sucrées, surveiller la taille des portions, et cuisiner à la maison le plus souvent possible.


La population est fortement encouragée à se faire entendre au sujet de l’usage des symboles sur le devant des emballages, en participant à la consultation en ligne à cet effet.


À propos de Cœur + AVC

 
La vie. Ne passez pas à côté. C’est pour cette raison que Cœur + AVC mène la lutte contre les maladies du cœur et l’AVC. Nous devons propulser les prochaines découvertes médicales afin que les gens au pays ne passent pas à côté de moments précieux. Ensemble, nous prévenons les maladies, préservons la vie et favorisons le rétablissement grâce à la recherche, la promotion de la santé et des politiques publiques.

 

Coordonnées :


Maryse Bégin
Gestionnaire, Communications, Québec
Fondation des maladies du cœur et de l’AVC
514 871-8038, poste 232
Maryse.Begin@coeuretavc.ca

Kevin Bilodeau
Directeur, Relations gouvernementales, Québec
Fondation des maladies du cœur et de l’AVC
T 514 871-8038, poste 232
C 514 799-2567
Kevin.Bilodeau@coeuretavc.ca