skip-to-main-content
Faire un don
Pourquoi faire un don

Prévenir les crises cardiaques, et plus encore

Le conseil sur la coronaropathie et autres maladies vasculaires de Cœur + AVC

La coronaropathie est causée par le rétrécissement ou le blocage des artères coronaires. C’est la maladie du cœur la plus courante, et la principale cause de crise cardiaque et d’angine de poitrine (douleurs thoraciques).

Les maladies vasculaires se produisent lorsque des anomalies des vaisseaux sanguins réduisent la circulation sanguine et compromettent le fonctionnement du cœur.

Environ 70 000 crises cardiaques surviennent chaque année au pays.

Ensemble, ces deux maladies peuvent avoir des conséquences dévastatrices. Les maladies du cœur constituent la deuxième cause de décès au pays.

C’est la raison pour laquelle Cœur + AVC a décidé de faire de la coronaropathie et autres maladies vasculaires un des six secteurs qui a selon nous de meilleures chances d’avoir un impact majeur (faire défiler vers le bas pour en savoir plus). En favorisant la recherche de nouvelles solutions en matière de prévention, de traitement et de rétablissement de ces maladies, nous sauverons plus de vies et nous donnerons à des milliers de personnes au pays plus de moments précieux.

Un conseil qui se prononcera sur les mesures à prendre

Nous avons mis sur pied le conseil sur la coronaropathie et autres maladies vasculaires de Cœur + AVC, une équipe de 10 à 12 membres, qui sont chercheurs et membres de la communauté à parts égales. Ces derniers proviennent de différents milieux et comprennent des personnes ayant une expérience directe de la maladie (soit à titre de patient, soit à titre d’aidant) et des personnes issues des secteurs des politiques, de la technologie, de la philanthropie, des soins de santé, ou autre. 

Dès la fin de 2017 et pendant les deux prochaines années, ils examineront les priorités et les possibilités les plus prometteuses en matière de détection, de traitement et de prise en charge de la coronaropathie et autres maladies vasculaires.

Leurs connaissances et leurs commentaires aideront Cœur + AVC à déterminer comment avoir l’impact le plus tangible sur les personnes atteintes de la coronaropathie et leur famille.

La coprésidence du conseil

Ed OBrienEd O’Brien, coprésident de la recherche : Le Dr Ed O’Brien est un clinicien chercheur actif et le directeur du laboratoire de biologie vasculaire à l’institut cardiovasculaire Libin de l’Alberta, où il a récemment terminé un mandat comme directeur de la recherche. Il était le vice-président du conseil consultatif de l’Institut de la santé des femmes et des hommes des IRSC. Il s’implique auprès de Cœur + AVC en tant que président, et membre scientifique de comités de pairs en interne, et siège présentement au comité consultatif de recherche de l’Alberta.
 
Son équipe de recherche tente de mieux comprendre les mécanismes cellulaires qui entraînent l’athérosclérose (une forme de coronaropathie) en se penchant notamment sur le risque accru chez les femmes en postménopause. Son expertise de recherche est constamment enrichie par les patients que le Dr O’Brien traite dans sa pratique clinique, un atout pour le conseil.

 

Beth Luhowy, coprésidente communautaire : Beth Luhowy est la gestionnaire de qualité pour Diagnostic Services Manitoba, où elle surveille de près la qualité dans les laboratoires du secteur public et celle de l’imagerie diagnostique dans les régions rurales. Parmi ses rôles de leadership, elle a coprésidé un groupe de travail provincial composé de représentants d’autorités régionales de santé et de laboratoires provinciaux et fédéraux.

Mme Luhowy a elle-même subi une crise cardiaque, et plusieurs membres de sa famille et des amis ont eu des problèmes cardiaques. Elle se passionne pour la sensibilisation du public, et elle n’hésite pas à parler de ce qu’elle a vécu pour faire avancer le traitement et le rétablissement des maladies du cœur. En plus de son expérience personnelle et professionnelle, Mme Luhowy fera profiter le conseil de sa grande compréhension des difficultés que les populations rurales doivent surmonter pour avoir accès aux services de santé. 

Les secteurs essentiels à la mission de Cœur + AVC

Cœur + AVC a adopté un nouveau cadre de travail qui aidera à réaliser des progrès dans ce que nous nommons nos secteurs essentiels à la mission (SEM). Ces six affections cardiovasculaires et vasculaires cérébrales représentent collectivement le plus gros fardeau du point de vue de la santé de la population, du coût économique et de l’impact sociétal.

Les SEM ne sont pas les seuls secteurs d’activité auxquels s’intéresse Cœur + AVC, mais ils restent ceux dans lesquels nous pensons que nous aurons l’impact le plus marqué. Les six SEM sont les suivants :

Le travail de nos six conseils des SEM s’inscrit dans un processus plus vaste de planification stratégique actuellement en cours au sein de Cœur + AVC, lequel vise à déterminer notre orientation en tant qu’organisme.

Autres renseignements