skip-to-main-content
Faire un don
Pourquoi faire un don

L’Angine

Autrement dit ladouleur à la poitrine

Qu’est-ce que l’angine de poitrine?

« Angine de poitrine » est le terme médical pour désigner la douleur thoracique qui peut prendre la forme d’un serrement, d’une impression d’étouffement ou d’une sensation de brûlure.

Ce qu’il faut savoir sur l’angine de poitrine :

  • C’est le moyen pour votre cœur de vous dire qu’il a besoin de plus d’oxygène. Vous devez prendre une pause et arrêter ce que vous êtes en train de faire ou prendre vos médicaments, ou les deux.
  • Dans presque tous les cas, il s’agit d’un signe d’artères obstruées ou de maladie du cœur.
  • Cela vous avertit que sans traitement, vous risquez de faire une crise cardiaque.

Si vous ressentez des douleurs thoraciques, consultez immédiatement un médecin.

Angine de poitrine ou crise cardiaque?

La principale différence entre l’angine de poitrine et la crise cardiaque est que, contrairement à la première, une crise cardiaque cause des lésions au muscle cardiaque. L’angine de poitrine peut toutefois entraîner en crise cardiaque.

Quand l’angine de poitrine survient-elle?

  • Souvent pendant un effort physique (exercice) ou un stress.
  • Lorsqu’il fait très froid.
  • Après avoir mangé un repas copieux.

Les crises cardiaques surviennent souvent au repos.

Que ressent-on pendant une angine de poitrine?

  • Les symptômes de l’angine de poitrine et de la crise cardiaque sont les mêmes. Les deux peuvent causer :
  • De la douleur ou de l’inconfort qui peut s’étendre à la poitrine, à la mâchoire, aux épaules, aux bras (surtout le gauche) et au dos.
  • Une oppression thoracique, des brûlures, une lourdeur, une sensation d’écrasement ou le sentiment de ne pas pouvoir respirer.
  • L’angine de poitrine cause parfois des étourdissements, de la pâleur et de la faiblesse.

La crise cardiaque se manifeste souvent aussi par des nausées ou des vomissements, de la faiblesse, de la fatigue ou de la sudation.

N’oubliez pas : Les personnes atteintes de diabète pourraient éprouver uniquement de la difficulté à respirer.

Combien de temps l’angine de poitrine dure-t-elle?

  • De trois à cinq minutes.
  • Rarement plus de 15 minutes.

La crise cardiaque dure généralement plus de 30 minutes.

L’angine de poitrine cause-t-elle des lésions au cœur?

  • Non.

La crise cardiaque, quant à elle, cause des lésions au cœur.

Qu’est-ce qui cause l’angine de poitrine?

L’angine de poitrine est causée par un manque d’oxygène temporaire au cœur.

La crise cardiaque est causée par un manque d’oxygène prolongé au cœur.

L’angine de poitrine ne dure habituellement que quelques minutes.

  • Si vous ressentez une douleur thoracique ou un serrement qui ne disparaît pas au repos ou 15 minutes après la prise de nitroglycérine, il se peut que vous soyez en train de subir une crise cardiaque.
  • Composez le 9-1-1 ou le numéro d’urgence local immédiatement.

Apprenez-en plus sur les différences entre l’angine de poitrine et la crise cardiaque.

Causes

L’angine de poitrine survient lorsque la circulation du sang au cœur est insuffisante. Lorsqu’il ne reçoit pas assez de sang, le cœur manque d’oxygène. C’est ce qui cause la douleur thoracique.

L’angine de poitrine peut découler de plusieurs problèmes de santé.

Maladie coronarienne (coronaropathie)
Les artères bloquées sont la cause la plus fréquente de l’angine de poitrine.

  • Lorsque vos artères sont trop étroites, votre cœur ne reçoit pas suffisamment de sang.
  • Lorsqu’il y a moins de sang, il y a moins d’oxygène.
  • Sans une quantité suffisante de sang et d’oxygène, votre cœur travaille trop fort.
  • Cela déclenche l’angine de poitrine.

Spasme de l’artère coronaire
Il s’agit d’une contraction des vaisseaux sanguins qui alimentent le cœur.

  • Lorsqu’un vaisseau sanguin est contracté, la circulation du sang au cœur peut diminuer ou même s’arrêter.
  • Cela peut causer une angine de poitrine ou une crise cardiaque.

D’autres problèmes de cœur ou de santé, dont :

  • L’hypertension artérielle non contrôlée;
  • Le rétrécissement des valvules du cœur (sténose aortique);
  • L’hypertrophie du cœur (cardiomyopathie hypertrophique);
  • Le stress émotionnel ou physique;
  • Des problèmes pulmonaires, musculaires ou osseux.

N’oubliez pas : Avec le temps, les crises d’angine peuvent affaiblir le cœur. Cela peut l’empêcher de bien pomper le sang. Il est essentiel de passer régulièrement des examens médicaux pour bien vivre avec l’angine de poitrine.

Types d’angine de poitrine

Il existe plusieurs types d’angine de poitrine. Les plus courants sont l’angine stable et l’angine instable.

L’angine stable peut être prise en charge par des médicaments et des modifications au mode de vie.

L’angine instable est plus difficile à traiter. Elle requiert une attention médicale immédiate.

Angine stable :

  • Elle est la même chaque fois.
  • Elle dure habituellement de 3 à 5 minutes et rarement plus de 15 minutes.
  • Elle est déclenchée par l’activité physique, le stress émotionnel, les repas copieux ou la température extrêmement chaude ou froide.
  • Elle est soulagée par le repos ou la prise de nitroglycérine.

Ce que vous pouvez faire si vous subissez une crise :

  • Trouver ce qui l’a déclenchée.
  • Calculer combien de temps elle dure.
  • Noter ce qui a aidé à faire passer la douleur.

Angine instable :

  • Elle est moins prévisible – vous ressentez une douleur thoracique, que vous n’éprouviez pas auparavant.
  • L’inconfort dure plus de 15 minutes.
  • Elle survient souvent au repos ou lorsque vous n’êtes pas du tout actif.
  • Elle ne peut pas être soulagée par le repos ni la prise de nitroglycérine.

N’oubliez pas : Si vous ressentez une douleur thoracique qui est nouvelle, qui s’aggrave ou qui est constante, vous avez plus de risque :

  • de crise cardiaque;
  • d’anomalie du rythme cardiaque (arythmie);
  • de mort subite.
  • Consultez votre médecin dès que possible.

Angor spastique (aussi appelé angor de Prinzmetal)

Cette forme d’angine de poitrine est rare. Elle est causée par un spasme d’une artère coronaire. Ces spasmes peuvent résulter de l’exposition à des températures froides, d’un stress, du tabagisme, de la consommation de cocaïne ou de certains médicaments.

  • Les crises peuvent être douloureuses.
  • Elles surviennent généralement entre minuit et 8 h.
  • Contrairement à l’angine stable, elle n’est pas déclenchée par l’activité ou l’effort physique.
  • Elle peut être prise en charge par des médicaments.

La plupart des personnes atteintes d’angor spastique ont un grave blocage d’au moins une artère coronaire principale, et le spasme se produit généralement près du blocage.

N’oubliez pas :
L’angor spastique peut être le symptôme d’une maladie du cœur. Mais il peut aussi toucher les jeunes et les personnes sans autre facteur de risque.

Angine microvasculaire, parfois appelée syndrome X cardiaque

Il s’agit d’une douleur thoracique sans blocage apparent d’une artère coronaire. Elle est causée par un mauvais fonctionnement des petits vaisseaux sanguins qui alimentent le cœur.

  • La douleur est plus prononcée et peut durer plus longtemps que dans le cas de l’angine stable, parfois jusqu’à 30 minutes ou plus.  
  • La douleur est imprévisible. Elle peut survenir à l’exercice ou au repos.
  • La nitroglycérine ne soulage pas la douleur.
  • Parmi les traitements possibles, on compte la médication et le changement du mode de vie.

Le Persistent Cardiac Pain Resource Centre (en anglais) fournit des renseignements détaillés sur le syndrome X cardiaque et son traitement.

N’oubliez pas : Le syndrome X ne doit pas être confondu avec le syndrome métabolique, parfois désigné par cette même appellation. Ce dernier renvoie à un groupe de facteurs de risque pouvant mener au diabète ou à une maladie du cœur.

Angine atypique

Les symptômes peuvent différer de ceux de l’angine typique et comprendre les suivants :

  • Douleurs thoraciques vagues;
  • Essoufflement;
  • Fatigue;
  • Indigestion ou nausée;
  • Douleurs au dos ou au cou.

Les femmes sont plus susceptibles de ressentir des symptômes atypiques comme un vague inconfort thoracique.

Angine réfractaire

Il s’agit d’une douleur chronique au cœur due à une maladie du cœur.

  • Les symptômes sont plus graves et difficiles à prendre en charge que ceux de l’angine stable.
  • Le Persistent Cardiac Pain Resource Centre fournit des renseignements détaillés sur l’angine réfractaire et son traitement.

N’oubliez pas : L’angine peut se manifester différemment chez les femmes et chez les hommes. Il est possible qu’aucune douleur thoracique ne soit ressentie. Consultez votre médecin si vous :

  • ressentez une douleur vague;
  • avez de la difficulté à respirer;
  • vous sentez constamment fatigué sans raison apparente;
  • êtes fatigué ou avez de la difficulté à accomplir vos activités quotidiennes;
  • ressentez une douleur ou un inconfort dans des régions autres que la poitrine (cou, mâchoire, gorge, épaules, bras ou dos).
Symptômes

Divers facteurs peuvent déclencher la douleur angineuse :

  • Activité physique
  • Exercice
  • Stress émotionnel
  • Températures extrêmes (chaudes ou froides)
  • Repas copieux
  • Consommation d’alcool ou de tabac

Les symptômes de l’angine de poitrine varient d’une personne à l’autre. Ils peuvent aussi être différents pour les hommes et pour les femmes.

N’oubliez pas : L’angine de poitrine est habituellement le symptôme d’une maladie du cœur. Elle signifie que vous courez le risque de subir une crise cardiaque. Consultez votre professionnel de la santé dès que possible si vous ressentez un ou plusieurs de ces symptômes ou si vos symptômes habituels changent.

Essoufflement ou difficulté à respirer

Douleur

  • Raideur, serrement ou malaise dans la poitrine
  • Douleur ou inconfort dans d’autres parties du corps : cou, mâchoire, gorge, épaule, bras ou dos
  • Indigestion ou brûlures d’estomac
  • Douleur vive, sensation de brûlure ou crampes
  • Douleur vague – ceci est plus courant chez les femmes

Fatigue

  • Sensation constante de fatigue sans raison apparente
  • Difficulté à accomplir les activités quotidiennes
  • Faiblesse
Diagnostic

Votre professionnel de la santé examinera vos antécédents médicaux et vous fera subir un examen médical complet. Il vous fera probablement aussi passer quelques tests parmi les suivants :

  • Angiographie
  • Électrocardiogramme (ECG)
  • Échocardiogramme
  • Électrocardiogramme d’effort (épreuve d’effort)
  • Scintigraphie au thallium (ou cardiolite)
  • Échocardiogramme transœsophage
Traitement

L’angine de poitrine est souvent prise en charge par une combinaison de médicaments et de changements apportés au mode de vie. Dans certains cas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

Prenez vos médicaments
Ces médicaments contribuent à prévenir ou à apaiser les symptômes de l’angine de poitrine. S’ils vous ont été prescrits, prenez-les comme indiqué.

  • Nitroglycérine (ou nitro)
  • La nitroglycérine est fréquemment prescrite pour traiter l’angine de poitrine.
  • Elle permet de dilater ou d’ouvrir les artères coronaires.
  • Ainsi, votre cœur reçoit plus de sang et d’oxygène.
  • Si vous prenez de la nitroglycérine, traînez-la toujours sur vous.
  • Antiplaquettaires
  • Bêtabloquant
  • Inhibiteurs des canaux calciques

Mieux vaut prévenir
Vous pourriez prévenir ou réduire l’angine de poitrine en évitant ce qui suit :

  • Effort ou trop d’activité physique;
  • Consommation d’un repas copieux;
  • Stress émotionnel;
  • Environnement trop chaud ou trop froid.

Changer vos habitudes de vie

  • Faites de l’exercice modérément. Oui, l’exercice peut déclencher l’angine de poitrine, mais vous devez tout de même rester actif physiquement, tant que votre professionnel de la santé n’y voit pas d’inconvénient.
  • Adoptez un régime alimentaire sain et équilibré.
  • Évitez de fumer.
  • Si vous consommez de l’alcool, faites-le avec modération.

Parlez à votre médecin des changements de mode de vie dont les effets seraient les plus bénéfiques pour vous.

Maîtriser les autres problèmes médicaux ou facteurs de risque
D’autres problèmes médicaux comme l’hypertension artérielle, le diabète et l’hypercholestérolémie peuvent aggraver l’angine de poitrine.

  • Adoptez un mode de vie sain.
  • Prenez vos autres médicaments comme ils sont prescrits.

Intervention chirurgicale et autres interventions
L’angine de poitrine causée par des artères bloquées peut être traitée par intervention chirurgicale.

En élargissant ou en effectuant un pontage des artères touchées, davantage de sang peut circuler jusqu’au cœur. Parmi les interventions possibles, on compte les suivantes :

  • Intervention coronarienne percutanée (ICP), aussi connue sous le nom d’angioplastie avec tuteur;
  • Pontage aortocoronarien.
Ressources

Les douleurs cardiaques sont désagréables et inquiétantes. Les guides suivants pourraient vous aider à en savoir davantage sur l’angine de poitrine qui vous touche spécifiquement et sur la prise en charge de votre douleur.

Angine de poitrine
Bien vivre avec une maladie du cœur

 

Joignez-vous à la communauté en linge de survivants