skip-to-main-content
Faire un don
Pourquoi faire un don

Angine de poitrine


Qu’est-ce que l’angine de poitrine?

« Angine de poitrine » est le terme médical pour désigner l’inconfort ou la douleur thoracique causée par une perturbation temporaire de la circulation du sang oxygéné vers le cœur. On décrit l’angine de poitrine, aussi connue sous le nom d’angor, comme un serrement, une impression d’étouffement ou une sensation de brûlure – qui se produit au centre de la poitrine, derrière le sternum.

Ce qu’il faut savoir sur l’angine de poitrine :

  • C’est le moyen pour le cœur d’indiquer qu’il a besoin de plus d’oxygène.
  • La personne qui en souffre doit arrêter ce qu’elle est en train de faire, prendre ses médicaments, le cas échéant, et se reposer.
  • Dans presque tous les cas, il s’agit d’un signe d’artères obstruées ou de maladies du cœur.
  • Elle ne dure généralement que quelques minutes.
  • Si elle n’est pas traitée, elle risque d’entraîner une crise cardiaque, une anomalie du rythme cardiaque (arythmie) ou un arrêt cardiaque.

Toute douleur thoracique devrait être examinée par un professionnel de la santé.

Comment distinguer l’angine de poitrine de la crise cardiaque?

Aux premières douleurs thoraciques, consultez immédiatement un médecin. Si vous avez déjà reçu un diagnostic d’angine de poitrine et ressentez des symptômes inhabituels ou des symptômes qui persistent malgré la prise de médicaments, consultez un professionnel de la santé sans attendre. Ces symptômes peuvent être les signes d’urgence d’une crise cardiaque.

Quand l’angine de poitrine survient-elle?

  • Souvent durant une activité ou un effort physique.
  • Lorsqu’il fait très froid.
  • Après avoir mangé un repas copieux.

La crise cardiaque peut survenir à n’importe quel moment.

Que ressent-on pendant une angine de poitrine?

Les symptômes de l’angine de poitrine et de la crise cardiaque sont semblables :

  • de la douleur ou de l’inconfort qui peut s’étendre à la poitrine, à la mâchoire, aux épaules, aux bras (surtout le gauche) et au dos;
  • une oppression thoracique, des brûlures, une lourdeur, une sensation d’écrasement ou le sentiment de ne pas pouvoir respirer.

L’angine de poitrine cause parfois des étourdissements, de la pâleur et de la faiblesse, tandis que la crise cardiaque se manifeste souvent par des nausées ou des vomissements, de la faiblesse, de la fatigue ou de la sudation.

Combien de temps l’angine de poitrine dure-t-elle?

  • Elle dure environ 3 à 5 minutes, mais pas plus de 30 minutes.
  • Elle se dissipe au repos ou à la prise de médicaments.

La crise cardiaque dure généralement plus de 30 minutes.

Qu’est-ce qui cause l’angine de poitrine?

  • Elle survient généralement pendant un effort physique, un bouleversement émotionnel ou toute autre situation exigeante pour le cœur.
  • Lorsqu’il est fortement sollicité, le muscle cardiaque requiert beaucoup d’oxygène pour gérer la demande.
  • Si le cœur est mal oxygéné en raison d’une obstruction de la circulation sanguine, le manque d’oxygène provoque la douleur associée à l’angine de poitrine.
  • On peut soulager la douleur en enrayant la situation qui a causé l’angine de poitrine, ou en prenant de la nitroglycérine. (La nitroglycérine élargit les artères coronaires, ce qui augmente l’apport de sang oxygéné au cœur.)

La crise cardiaque est causée par un manque important d’oxygène au cœur, et elle engendre des lésions au muscle cardiaque.

Que faire si l’angine de poitrine dure plus de quelques minutes?

  • Composer le 9-1-1 ou le numéro d’urgence local immédiatement.
Types d’angine de poitrine

Il existe divers types d’angine de poitrine. Les deux types les courants sont l’angine stable et l’angine instable. L’angine de poitrine stable peut être traitée par des médicaments et des modifications au mode de vie. L’angine de poitrine instable, quant à elle, est moins susceptible d’être traitée simplement par du repos ou de la nitroglycérine; elle requiert une attention médicale immédiate.

Angine de poitrine stable

  • Elle dure généralement 5 minutes, rarement plus de 15 minutes.
  • Elle est déclenchée par l’activité physique, le stress émotionnel, les repas copieux ou la température extrêmement chaude ou froide.
  • Elle se dissipe en 5 minutes avec du repos ou la prise de nitroglycérine.
  • La douleur peut s’étendre à la mâchoire, au cou, aux bras, au dos ou à d’autres parties du corps.
  • La douleur peut ressembler à une sensation de brûlure, s’apparentant à des brûlements d’estomac ou à la douleur ressentie lors d’une ingestion.

Que faire en cas d’angine de poitrine stable?

  • Trouver ce qui l’a déclenchée.
  • Prendre en note sa durée.
  • Prendre en note ce qui a aidé à faire passer la douleur.

Angine de poitrine instable

  • Elle survient souvent au repos.
  • Elle se manifeste soudainement sous forme de nouvelle douleur thoracique.
  • L’inconfort dure plus longtemps que dans le cas de l’angine stable (plus de 20 minutes).
  • Le repos et la nitroglycérine n’ont aucun effet sur la douleur.
  • La douleur peut s’intensifier avec le temps.

Que faire en cas d’angine de poitrine instable?

  • Traiter l’affection comme une urgence médicale.
  • Consulter un médecin, qui effectuera des analyses afin de déterminer s’il s’agit bien d’angine de poitrine instable.
  • Le cas échéant, suivre un traitement médical pour prévenir la crise cardiaque.

Angor spastique

  • Ce type d’angine est aussi appelé angor de Prinzmetal.
  • Il est causé par un spasme d’une artère coronaire. Celui-ci peut résulter de l’exposition à des températures froides, du stress, du tabagisme, de la consommation de cocaïne ou de la prise de certains médicaments, lequel peut engendrer le rétrécissement ou le blocage des artères.
  • La plupart des personnes atteintes d’angor spastique ont un grave blocage d’au moins une artère coronaire principale, et le spasme se produit généralement près du blocage.
  • Il se manifeste ordinairement au repos, et au cours de la nuit ou en matinée.
  • Des médicaments peuvent le traiter.

Angor microvasculaire

  • Ce type d’angine est aussi appelé syndrome X cardiaque.
  • Elle peut être le symptôme de la maladie microvasculaire coronaire. (Cette maladie touche les très petites artères du cœur.) 
  • Elle est causée par un mauvais fonctionnement des petits vaisseaux sanguins qui alimentent le cœur.
  • La douleur est plus prononcée et peut durer plus longtemps que dans le cas de l’angine stable, parfois jusqu’à 30 minutes ou plus.
  • La douleur est imprévisible. Elle peut survenir à l’exercice ou au repos.
  • La nitroglycérine ne soulage pas la douleur.
  • Parmi les traitements possibles, on compte la médication et le changement du mode de vie.
  • Elle affecte plus les femmes que les hommes. En effet, environ 70 % des patients sont des femmes qui sont préménopausées ou ménopausées.

Le Persistent Cardiac Pain Resource Centre fournit une fiche détaillée sur le syndrome X cardiaque et son traitement.

Le syndrome X cardiaque ne doit pas être confondu avec le syndrome métabolique, parfois désigné par l’appellation de syndrome X. Ce dernier renvoie à un groupe de facteurs de risque pouvant mener au diabète ou à une maladie du cœur.

Causes

L’angine de poitrine survient lorsque la circulation du sang au cœur est insuffisante en raison d’une maladie du cœur. Lorsqu’il ne reçoit pas assez de sang, le cœur manque d’oxygène, ce qui cause une douleur thoracique.

Les divers facteurs qui peuvent déclencher la douleur angineuse sont :

  • l’activité physique;
  • l’exercice;
  • le stress émotionnel;
  • les températures extrêmes (chaudes ou froides);
  • les repas copieux;
  • le tabagisme;
  • la consommation d’alcool.

L’angine de poitrine peut découler de plusieurs problèmes de santé, notamment les suivants :

Coronaropathie

Le blocage ou le rétrécissement des artères coronaires résultant d’une coronaropathie (maladie coronarienne) est la cause la plus courante d’angine de poitrine.

  • Lorsque les artères sont obstruées ou se rétrécissent, le cœur ne reçoit pas assez de sang.
  • S’il y a moins de sang, il y a aussi moins d’oxygène.
  • Sans une quantité suffisante de sang et d’oxygène, le cœur travaille trop fort.
  • Le manque de sang oxygéné se manifeste par une angine de poitrine.

Spasme coronarien

Il s’agit d’une contraction involontaire des vaisseaux sanguins qui alimentent le cœur (artères coronaires).

  • Lorsqu’une artère coronaire est contractée, la circulation sanguine au cœur peut diminuer ou même s’arrêter.
  • Cette complication peut causer une angine de poitrine ou une crise cardiaque.


Hypertension artérielle non contrôlée

Rétrécissement des valvules du cœur (sténose aortique

Hypertrophie du cœur (cardiomyopathie hypertrophique)

Symptômes

Les symptômes de l’angine de poitrine varient d’une personne à l’autre, notamment selon le sexe (voir ci-dessous), et d’un type d’angine de poitrine à l’autre. Les principaux symptômes sont les suivants :

Essoufflement ou difficulté à respirer

Douleur
Elle peut se manifester sous diverses formes, notamment par :

  • une raideur, un serrement ou un malaise au centre de la poitrine;
  • un mal ou un inconfort dans des régions du corps autres que la poitrine (mâchoire, épaules, bras ou dos);
  • une sensation de brûlure qui s’apparente à des brûlements d’estomac ou à la douleur ressentie lors d’une ingestion;
  • des sensations de brûlure ou des crampes;
  • une douleur vague, ou une douleur au cou ou à la gorge (plus courante chez les femmes).

Fatigue

Attention : Les femmes peuvent décrire leurs symptômes d’angine de poitrine différemment des hommes. Ainsi, l’angine de poitrine peut se manifester chez elles par :

  • une douleur vague au centre de la poitrine;
  • une douleur au cou ou un serrement à la gorge;
  • un sentiment s’apparentant à une crise de panique ou d’anxiété;
  • des vertiges, des étourdissements ou un évanouissement;
  • des sueurs durant la nuit;
  • de la fatigue.

Quand devriez-vous contacter un médecin? : Si vous ressentez une douleur thoracique qui est nouvelle, qui s’aggrave ou qui est constante, consultez un professionnel de la santé immédiatement. Il y a un risque qu’il s’agisse :

  • d’une crise cardiaque;
  • d’une anomalie du rythme cardiaque (arythmie);
  • d’un arrêt cardiaque.
Diagnostic

Un professionnel de la santé base le diagnostic d’angine de poitrine sur une vérification des antécédents médicaux, ainsi que sur un examen médical complet. Les tests peuvent comprendre :

Traitement

L’angine de poitrine est souvent traitée par une combinaison de médicaments et de changements apportés au mode de vie. Dans certains cas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

Médicaments

Des médicaments contribuent à prévenir l’angine de poitrine ou à en apaiser les symptômes. Ces médicaments d’ordonnance doivent être pris selon les indications :

  • la nitroglycérine (trinitrine, nitrites ou nitrates);
    • La nitroglycérine est largement prescrite pour traiter l’angine de poitrine.
    • Elle permet de dilater ou d’ouvrir les artères coronaires.
    • Ainsi, le cœur reçoit plus de sang et d’oxygène.
    • Si vous prenez de la nitroglycérine, ayez-la toujours sur vous.
  • les antiplaquettaires;
  • les bêtabloquants;
  • les inhibiteurs des canaux calciques.

Interventions chirurgicales et autres

Une angine de poitrine causée par des artères bloquées peut être traitée par une intervention chirurgicale. En élargissant les artères touchées ou en effectuant un pontage, davantage de sang oxygéné peut circuler jusqu’au cœur. Les interventions associées à l’angine de poitrine sont :

Réadaptation cardiaque

La réadaptation cardiaque est un programme supervisé par une équipe médicale et conçu pour assister le rétablissement après une crise cardiaque ou d’autres troubles cardiaques. La réadaptation comprend deux volets, soit :

  1. Un entraînement physique pour apprendre à faire de l’exercice en toute sécurité, pour renforcer les muscles et pour améliorer l’endurance.
  2. Une formation et un encadrement pour apprendre à réduire son risque de troubles cardiaques.
Habitudes de vie

Il est possible de réduire son risque d’angine de poitrine, de même que de maladies du cœur et d’AVC, en connaissant et maîtrisant votre pression artérielle, votre diabète et votre cholestérol. Pour prévenir ou gérer l’angine de poitrine, il importe aussi de mener une vie saine

Parlez à votre médecin des changements de mode de vie dont les effets seraient les plus bénéfiques pour vous.

Maîtrise d’autres problèmes de santé

Prenez vos médicaments comme prescrits pour d’autres problèmes de santé qui pourraient aggraver l’angine de poitrine, tels que :

Ressources

Les documents suivants pourraient vous aider à en savoir davantage sur l’angine de poitrine et son traitement.

Bien vivre avec une maladie du cœur

« Quelle est la différence entre une angine de poitrine et une crise cardiaque? », dans Comprendre votre cœur et les causes des maladies du cœur (page 7)

Fiche d’information sur l’angine réfractaire

Fiche d’information sur le syndrome X cardiaque

Pour découvrir des services qui peuvent vous aider au fil de votre cheminement avec une maladie du cœur, consultez notre liste de services et de ressources.

Joignez-vous à notre communauté en ligne de survivants.