skip-to-main-content
Faire un don
Pourquoi faire un don

Un don testamentaire à la mémoire d’une mère


Il y a de fortes chances que vous ayez un lien personnel avec les maladies du cœur ou l’AVC. C’est le cas de la plupart des gens. Vous savez probablement aussi à quel point ces maladies sont dévastatrices.

Yves Savoie en sait quelque chose. Les maladies du cœur ont fauché plusieurs membres de sa famille, et il a été déchiré de voir sa mère souffrir et mourir à cause des séquelles d’un AVC grave. Cette perte l’a poussé à accepter le rôle de chef de la direction de Cœur + AVC, et il a choisi de célébrer la vie de sa mère avec un don planifié dans son testament.

Prenez un moment pour regarder cette courte vidéo, et vous comprendrez d’où vient sa détermination à propulser la recherche sur les maladies du cœur et l’AVC.

Yves Savoie, chef de la direction national de Cœur + AVC, raconte comment le décès de sa mère, Madeleine, l’a inspiré à faire un don testamentaire à la mémoire de cette femme.

L’inspiration d’une mère

La mère d’Yves, Madeleine, a subi un grave AVC qui l’a paralysée pendant les dernières années de sa vie.

Infirmière pédiatrique, elle a consacré sa vie à apaiser les souffrances des autres. C’était une aidante et une source d’inspiration, c’est pourquoi il est déchirant que ses derniers jours aient été aussi difficiles. 

Son décès a inspiré Yves à faire un don testamentaire à sa mémoire. Avez-vous pensé à prévoir un don dans votre testament? Votre don propulsera des découvertes médicales qui pourraient sauver un voisin, un ami ou un membre de votre famille. Il nous aidera aussi à éliminer les maladies du cœur et l’AVC.

Nombreux sont ceux qui vivent en santé aujourd’hui grâce à la recherche vitale que nos donateurs rendent possible. Un dollar sur cinq versés à Cœur + AVC provient d’un don testamentaire. Ces dons des plus spéciaux font naître de l’espoir aux quatre coins du pays.

<p><span>Yves a toujours cette photo à portée de main. On y voit son père tenir la main de sa mère durant les derniers jours de celle-ci. La photo lui rappelle non seulement l’amour et le deuil, mais aussi l’importance de prendre soin les uns des autres.</span></p>

Yves a toujours cette photo à portée de main. On y voit son père tenir la main de sa mère durant les derniers jours de celle-ci. La photo lui rappelle non seulement l’amour et le deuil, mais aussi l’importance de prendre soin les uns des autres.

Apprenez-en davantage sur les dons planifiés. Lisez l’histoire d’Irfhan