skip-to-main-content
Faire un don
Pourquoi faire un don

Alimentation saine


Une alimentation saine, c’est-à-dire un régime alimentaire équilibré, est l’une des manières les plus efficaces de protéger votre santé. En réalité, jusqu’à 80 % des maladies de cœur et des AVC prématurés peuvent être prévenus grâce à des choix et des habitudes de vie comme un régime alimentaire sain et une vie active sur le plan physique.

Votre régime alimentaire peut vous permettre de diminuer vos risques de maladies de cœur et d’AVC en :

  • améliorant votre taux de cholestérol;
  • réduisant votre pression artérielle;
  • vous aidant à gérer votre poids;
  • contrôlant votre taux de glycémie.
En quoi consiste un régime alimentaire sain et équilibré?

Un régime alimentaire sain comporte essentiellement des aliments entiers ou naturels. Nous utilisons les mots  « entiers » et « naturels » pour faire référence aux aliments qui n’ont pas subi de transformations importantes.

Un régime alimentaire sain comprend :

1. De nombreux légumes et fruits.

  • Il s’agit d’une des habitudes alimentaires les plus importantes. Les légumes et fruits comportent de nombreuses substances nutritives (antioxydants, vitamines, minéraux et fibres) et vous aident à maintenir un poids sain en vous rassasiant plus longtemps.
  • Essayez de consommer 7 à 10 portions de légumes et de fruits tous les jours.

2. Choisir de la nourriture comportant des grains entiers plus souvent.

  • Les aliments comportant des grains entiers sont notamment le pain et les craquelins, le riz brun et sauvage, le quinoa, le gruau et l’orge mondé. Ces aliments sont préparés avec des grains entiers. Les aliments avec des grains entiers comportent des fibres, des protéines et des vitamines B pour vous aider à rester en bonne santé et rassasié plus longtemps.
  • Choisissez des options de grains entiers au lieu de grains transformés ou raffinés comme des pâtes et du pain blancs.

3. Manger une variété d’aliments qui fournissent des protéines.

  • Les aliments avec des protéines sont notamment le poisson, les haricots, les lentilles, le tofu, les produits laitiers et les viandes maigres. Les protéines permettent de solidifier et de maintenir les os, les muscles et la peau.
  • Mangez des protéines tous les jours.
  • Essayez de manger au moins deux portions de poisson par semaine et trouvez des recettes avec des haricots, des lentilles et du tofu pour varier votre régime.
  • Les produits laitiers sont une excellente source de protéines. Choisissez des options avec moins de gras et non aromatisées.

4. Éviter les aliments hautement transformés, ou ultra-transformés

  • Les aliments qui ont subi des transformations importantes, communément appelés les aliments ultra-transformés, sont des aliments qui ont été modifiés de leur état d’aliment original et auxquels de nombreux ingrédients ont été ajoutés. Pendant la transformation, les éléments nutritifs importants, tels que les vitamines, les minéraux et les fibres, sont souvent retirés alors que du sel et du sucre sont ajoutés. Par exemple, les aliments transformés sont notamment : les produits de restauration rapide, les hot-dogs, les croustilles, les biscuits secs, les pizzas surgelées, la charcuterie, le riz blanc et le pain blanc. Apprenez-en plus sur les aliments ultra-transformés ici.
  • Certains aliments qui ont subi de faibles transformations ne sont pas nocifs. Il s’agit d’aliments qui ont été légèrement modifiés d’une certaine façon, mais qui contiennent peu d’additifs industriels. Les aliments minimalement transformés conservent la plupart de leurs éléments nutritifs essentiels. Ces aliments sont notamment : les salades empaquetées, les légumes et les fruits surgelés, les œufs, le lait, le fromage, la farine, le riz complet, l’huile et les épices sèches. Nous ne faisons pas référence aux aliments dont la transformation est minimale lorsque nous vous conseillons de ne pas consommer d’aliments transformés.
  • Une étude subventionnée par Cœur + AVC a révélé que près de la moitié de l’apport calorique quotidien de la population du pays provient d’aliments ultra-transformés. Apprenez-en plus ici.

5. Éviter les boissons sucrées.

  • Les boissons sucrées, y compris les boissons énergisantes, les jus de fruits, les jus purs à 100 %, les boissons gazeuses et les cafés aromatisés, contiennent une grande quantité de sucre et ont peu de valeur nutritive. Il est facile de boire des calories vides sans y penser, ce qui peut entraîner une prise de poids.
  • Évitez de consommer des jus de fruits, même s’il s’agit de jus à 100 %. Bien que ces derniers présentent certains avantages nutritionnels des fruits (vitamines et minéraux), ils contiennent plus de sucre et moins de fibres que ceux-ci. Toute la population devrait manger des fruits plutôt qu’en boire le jus.
  • Lorsque de l’eau fraîche potable n’est pas disponible, restez hydraté avec du café, du thé, du lait non sucré à faible teneur en gras, ou faites bouillir de l’eau.
Les 5 meilleurs conseils des experts
  1. Préparez la plupart de vos repas chez vous en vous servant d’aliments entiers ou peu transformés. Choisissez une variété de protéines pour égayer vos repas. Choisissez des noms amusants pour chaque jour qui vous permettront de planifier. Essayez « lundi sans viande » avec cette recette sans viande.
  2. Planifiez vos repas chaque semaine – cela est très important pour une préparation rapide et simple des repas. Consultez nos conseils pour acheter vos provisions.
  3. Choisissez les recettes avec de nombreux légumes et fruits. Vous devez remplir la moitié de votre assiette avec des légumes et des fruits à chaque repas. Choisissez des fruits et des légumes aux couleurs vives chaque jour, notamment des légumes orange et vert foncé. Les fruits et légumes surgelés ou en boîte sans sucre sont un substitut parfait aux fruits et aux légumes frais. Essayez cette recette.
  4. Évitez les boissons sucrées et buvez plutôt de l’eau. Le lait non sucré à faible teneur en gras est également une bonne façon de rester hydraté. Conservez une bouteille d’eau réutilisable dans votre sac ou dans votre voiture afin de pouvoir la remplir partout où vous allez.
  5. Prenez des repas moins copieux souvent. Mangez au moins trois repas par jour avec des collations entre les repas. Lorsque vous attendez trop longtemps pour manger, vous êtes plus susceptible de faire des choix à faible valeur nutritive. Conservez des collations faciles à manger (comme celle-ci) dans votre sac à main ou dans votre sac en cas d’urgences.
Ressources

Faites votre Évaluation de risque cardiovasculaire.

Prenez de l’avance en prévoyant des repas sains à l’aide de notre trousse de planification.

Lisez sur les facteurs de risque propres aux femmes.