skip-to-main-content
Faire un don
Pourquoi faire un don

Le sel

Le sel a sa place au sein d’une saine alimentation, mais la plupart d’entre nous en consommons deux à trois fois plus que l’apport quotidien recommandé, souvent sans même nous en rendre compte. Nous avons besoin de petites quantités de sel pour fonctionner sainement, afin d’équilibrer, par exemple, les fluides dans l’organisme.

Son lien avec la pression artérielle

Environ une personne sur trois est sensible au sodium qui se trouve dans le sel. Cela signifie que l’excédent de sel consommé par ces personnes peut faire augmenter la quantité de sang en circulation dans leurs artères, faire augmenter leur pression artérielle ainsi que le risque de maladies du cœur et d’AVC.

Si vous pouvez réduire graduellement votre consommation de sel chaque jour, vous pouvez réduire votre pression artérielle. Parce que la teneur en sel de notre alimentation est généralement bien trop élevée, tout le monde, même les personnes dont la pression artérielle est normale, peut tirer profit d’une consommation réduite de sel.

Les aliments riches en sel

Presque 80 % du sel provient des aliments hautement transformés, comme : 

  • ceux issus de la restauration rapide (connus sous le nom de malbouffe);
  • les plats préparés;
  • les viandes transformées (p. ex., les hot-dogs et les charcuteries);
  • les soupes en conserve;
  • les vinaigrettes commerciales;
  • les sauces en sachet;
  • les condiments (p. ex., le ketchup et les marinades);
  • les collations salées (p. ex., les croustilles).
Des conseils pour réduire sa consommation de sel

Préparez autant de repas que possible à la maison afin de pouvoir contrôler la quantité de sel ajouté dans vos aliments.

Lors de vos emplettes, consultez le tableau de valeur nutritive des aliments pour connaître leur teneur en sodium ou en sel. 

Choisissez des produits contenant un faible pourcentage d’apport quotidien en sodium. Recherchez les produits ayant la plus faible teneur en sodium par portion. Par exemple :

  • une petite portion de craquelins (20 g) contient 10 % de la valeur quotidienne recommandée;
  • une soupe (condensée de 125 ml, ou préparée de 250 ml) contient 20 % à 27 % de la valeur quotidienne recommandée;
  • un plat principal (env. 720 mg par portion) contient 50 % de la valeur quotidienne recommandée.

Si vous avez reçu un diagnostic d’hypertension artérielle, veuillez consulter votre médecin pour connaître la quantité de sodium que vous devriez consommer quotidiennement.

Voici quelques trucs pour vous aider à réduire le sel ajouté et superflu :

  • Consommez moins d’aliments préparés ou transformés.
  • Recherchez les produits affichant des mentions comme « faible en sodium », « teneur réduite en sodium » ou « sans sel ajouté ».
  • Consommez davantage de légumes et fruits frais ou congelés.
  • Réduisez la quantité de sel que vous ajoutez lorsque vous cuisinez ou dans votre assiette.
  • Essayez d’autres assaisonnements comme l’ail, le jus de citron et les fines herbes fraîches ou séchées.
  • Au restaurant, renseignez-vous sur la valeur nutritive des plats et choisissez ceux qui contiennent le moins de sodium.
Ressources

Obtenez des recettes saines.

Découvrez le régime DASH.

Lisez des conseils pour surveiller le sodium à l’épicerie.

Consultez notre déclaration sur le sodium alimentaire, les maladies du cœur et l’AVC.