skip-to-main-content
Faire un don
Pourquoi faire un don

Qu’est-ce que le sucre?

Le sucre est présent dans de nombreux aliments, soit parce qu’on l’y retrouve naturellement, soit parce qu’il y est ajouté. Le sucre est une source d’énergie (en calories), mais ne présente aucun avantage nutritionnel. Le sucre est souvent ajouté aux aliments transformés pour rehausser leur saveur, améliorer leur couleur et leur texture ainsi qu’augmenter leur durée de conservation. On le retrouve sous plusieurs formes : le sucre blanc, la cassonade, la mélasse, le miel, le sirop d’érable et les édulcorants à base de maïs. Il peut être présent sur la liste d’ingrédients figurant sur les étiquettes des aliments, sous les appellations suivantes : glucose, fructose, dextrose, maltose ou saccharose. Si l’un de ces derniers est inscrit en tant que premier ou deuxième ingrédient sur l’étiquette d’un aliment, alors celui-ci a probablement une haute teneur en sucre.

Certains aliments qui contiennent naturellement du sucre, comme les légumes, les fruits et le lait, font partie d’une saine alimentation, car ils contiennent également des nutriments essentiels.

Quelle est l’incidence du sucre sur la santé?

Une consommation excessive de sucre est associée aux maladies du cœur, à l’AVC, à l’obésité, au diabète, à l’hypercholestérolémie, au cancer et aux caries dentaires.

Quel est l’apport maximal en sucre recommandé?

Nous vous recommandons de ne pas dépasser 10 % des calories totales par jour en sucre. Un régime alimentaire moyen de 2 000 calories par jour représente 12 cuillères à thé de sucre, ce qui équivaut à environ 10 % des calories totales par jour en sucre. Une canette de boisson gazeuse contient environ 10 cuillères à thé de l’apport quotidien en sucre ajouté! Un régime alimentaire sain devrait comprendre une quantité raisonnable d’aliments qui contiennent naturellement du sucre, comme les légumes, les fruits et le lait.

Voici quelques exemples d’aliments à teneur élevée en sucre ajouté :
  • Les boissons sucrées chaudes et froides, y compris les boissons gazeuses, les boissons énergisantes, les boissons aux fruits, les boissons pour sportifs, le chocolat chaud et les cafés spécialisés.
  • Les pâtisseries et les desserts, y compris les gâteaux, les bonbons, le chocolat, les biscuits, les beignes, la crème glacée, les muffins et les tartes.
Vos boissons contiennent-elles trop de sucre?

De nombreuses boissons populaires contiennent plus de la moitié de l’apport quotidien en sucre recommandé.

<p>* Pour un régime alimentaire moyen de 2 000 calories par jour, 10 % représentent environ 12 cuillères à thé de sucre.</p>
<p> </p>

* Pour un régime alimentaire moyen de 2 000 calories par jour, 10 % représentent environ 12 cuillères à thé de sucre.

 

Voici Quelques conseils pour réduire votre consommation de sucre

1. Évitez d’ingérer des calories liquides.

Évitez les boissons sucrées. Optez plutôt pour de l’eau quand vous avez soif. Le lait faible en gras non sucré est aussi un bon choix.

  • Aromatisez votre eau avec des tranches de citron, d’orange ou de lime, des fraises ou des feuilles de menthe.
  • Évitez les boissons gazeuses et les boissons pour sportifs. Elles contiennent beaucoup de sucre et n’ont aucune valeur nutritive (voilà pourquoi elles sont appelées « calories vides »).
  • Évitez de consommer des jus de fruits, même s’il s’agit de jus de fruits purs à 100 %. Bien que ces derniers apportent certains avantages nutritionnels, ils ne contiennent pas de fibres comme les fruits frais.
  • Évitez les boissons chaudes sucrées à la mode. Commandez un latte plutôt qu’un café moka. Rehaussez la saveur de vos boissons avec de la noix de muscade ou de la cannelle au lieu d’y ajouter du sucre.

2. Optez pour des aliments entiers. Ces aliments sont ceux qui se rapprochent le plus possible de leur état naturel et qui n’ont subi que très peu de transformations. Exemple : les légumes et les fruits frais ou congelés, la volaille et le poisson, les haricots, les lentilles et le tofu, le riz brun, le couscous de blé entier, l’orge, les pains à grains entiers, le lait nature faible en gras, le yogourt nature et les fromages.

3. Choisissez judicieusement vos collations. Les noix rôties, les fromages faibles en gras avec des craquelins, les légumes avec une trempette ou du yogourt nature avec des fruits frais sont d’excellents choix de collations. Réduisez la quantité de pâtisseries, de desserts sucrés, de friandises et de chocolats que vous consommez.

4. Consommez des céréales à teneur réduite en sucre. Choisissez des céréales contenant moins de 6 grammes de sucre et plus de 4 grammes de fibres par tasse (portion de 30 grammes).

5. Cuisinez plus souvent à la maison. Choisissez des recettes à faible teneur en sucre. Visitez et ajoutez à vos favoris le site Web http://www.coeuretavc.ca/votre-sante/recettes pour profiter d’un vaste choix de recettes délicieuses. N’hésitez pas, dans vos recettes préférées, à réduire la quantité de sucre d’un quart ou d’un tiers.

6. Consulter le tableau de valeur nutritive et la liste des ingrédients sur les aliments emballés. Vérifiez attentivement la quantité totale de sucre par portion et lisez la liste des ingrédients. Le tableau de valeur nutritive vous indique la quantité totale de sucre (naturel ou ajouté) que contient le produit, et la liste des ingrédients vous permet de déterminer la provenance du sucre.

Les produits contenant du sucre ajouté, comme le glucose, le fructose, le saccharose, le miel, le jus de canne évaporé, la purée de fruits, la mélasse, le sirop de maïs, le dextrose et le jus de fruit concentré, ne procurent aucun avantage nutritionnel. Diminuez la quantité de ces produits ou retirez-les de votre liste d’épicerie.