skip-to-main-content

COVID-19 : les conseils d’un spécialiste de l’AVC

6 conseils pour protéger votre santé
Dr Richard H. Swartz

Le Dr Richard H. Swartz, neurologue spécialisé en AVC, pratique à Toronto.

Si vous avez déjà subi un AVC ou si vous êtes à risque, vous éprouvez peut-être beaucoup d’inquiétude par rapport à votre santé en ce moment. Les services des urgences occupés peuvent-ils prendre en charge les personnes ayant subi un AVC? Ce nouveau coronavirus affecte-t-il plus sérieusement les gens qui ont subi un AVC par le passé?

Le Dr Richard H. Swartz, neurologue spécialisé en AVC au Centre des sciences de la santé Sunnybrook de Toronto, nous fait part de ses réflexions sur la meilleure façon de prendre soin de soi en ces temps difficiles.

L’AVC est une urgence médicale. Si vous présentez des signes de l’AVC, comme un affaissement du visage, une faiblesse d’un côté du corps, une incapacité à lever les deux bras, ou des troubles de l’élocution ou de la parole, appelez le 9-1-1. N’hésitez pas. La COVID-19 n’est pas une raison pour éviter de se faire traiter en cas d’AVC. Même si vos symptômes disparaissent, vous avez besoin de soins médicaux pour réduire les risques de subir une nouvelle attaque encore plus importante. Des professionnels spécialisés en AVC sont en service dans les hôpitaux pour vous aider. Ils savent comment protéger contre le virus les patients ayant subi un AVC.

Prenez vos médicaments. Il est plus important que jamais de prévenir l’AVC. Assurez-vous d’avoir suffisamment de médicaments pour quelques semaines à la fois, mais ne faites pas de réserves. Si vous avez du mal à payer vos médicaments, parlez-en à votre médecin et à votre pharmacien. Il pourrait y avoir des options génériques ou des substitutions qui vous conviennent.

La COVID-19 n’est pas une raison pour éviter de se faire traiter en cas d’AVC.

Dr Richard H. Swartz Neurologue spécialisé en AVC

Tentez d’avoir un mode de vie sain. C’est le bon moment pour pratiquer la prévention par le mode de vie. Si vous fumez encore, cessez de le faire. Nous avons des programmes qui peuvent vous aider. Faites régulièrement de l’exercice et préparez des repas sains à la maison. Ces actions peuvent grandement contribuer à prévenir l’AVC.

Ayez une stratégie au cas où vous seriez malade. Réfléchissez à la manière dont vous pourriez obtenir des soins médicaux et du soutien. Le cabinet de votre médecin de famille propose-t-il des visites virtuelles ou téléphoniques? Sinon, quelles autres solutions s’offrent à vous? Vous pourriez peut-être appeler une clinique virtuelle sans rendez-vous. Assurez-vous que vous disposez de la technologie nécessaire pour accéder à ces services, ou qu’une personne de votre entourage est en mesure de vous aider. Dans de nombreuses provinces, les services 8-1-1 ou 2-1-1 sont un bon moyen de se connecter aux ressources communautaires d’aide et de soutien. Vous pouvez composer le 8-1-1 ou le 2-1-1 (selon votre province) ou effectuer une recherche en ligne.

Envisagez la réadaptation à domicile – avec de l’aide. Parfois, la réadaptation post-AVC peut être effectuée à domicile ou avec un soutien à distance. Assurez-vous de la faire en toute sécurité, idéalement en consultation avec votre équipe de réadaptation. Nous ne voulons pas que les gens tombent ou se blessent.

Suivez les conseils de votre médecin. Certains patients demandent : « Mes examens peuvent-ils attendre, ou dois-je les faire maintenant? » En vérité, certains examens peuvent attendre et d’autres non. Consultez votre médecin pour savoir lesquels pourraient être annulés ou retardés et lesquels devraient avoir lieu maintenant. J’ai également des patients qui me demandent si la COVID-19 peut affecter leur risque de subir un autre AVC. Nous ne le savons pas encore. Si vous entendez des nouvelles sur la COVID-19 et l’AVC qui vous inquiètent, communiquez avec votre médecin. Ce dernier peut vous aider à trier les informations afin que vous ayez ayez celles qui vous aideront à rester en santé. Le lavage régulier et complet des mains et la distanciation sociale restent des stratégies clés pour tous afin de réduire le risque de contracter la COVID-19.

La COVID-19 accentue l’importance de notre combat

Donnez maintenant pour aider les personnes les plus vulnérables.


La vie. Ne passez pas à côté.