skip-to-main-content
Faire un don
Pourquoi faire un don

La grossesse chez les femmes vivant avec une cardiopathie congénitale


La plupart des femmes vivant avec une cardiopathie congénitale peuvent avoir une grossesse réussie, mais cela exige une planification rigoureuse et une discussion avec leur équipe soignante spécialisée dans les cardiopathies congénitales chez l’adulte. La grossesse comporte des risques même chez les femmes en santé. Pour celles vivant avec une cardiopathie congénitale et pour leur bébé, ces risques peuvent être plus élevés encore. Pour certaines, la grossesse est même déconseillée.

Le niveau de risque dépend de la malformation cardiaque de la femme, de la façon dont son cœur fonctionne et des problèmes de santé auxquels elle fait face, comme l’arythmie (battements de cœur irréguliers) ou l’insuffisance cardiaque. Parfois, une intervention chirurgicale ou la prise de médicaments est recommandée pour améliorer l’état de santé d’une femme avant qu’elle tombe enceinte et pour ainsi réduire les risques pour sa santé pendant la grossesse.

Les femmes qui ont des valvules mécaniques doivent prendre un anticoagulant, lequel entraîne des risques pour le développement du fœtus. Pendant une grossesse, il est également plus difficile de gérer la prise d’anticoagulant, ce qui occasionne une certaine instabilité pour la mère.

En général, les femmes avec des valvules biologiques se portent bien pendant la grossesse tant que la valvule fonctionne bien et qu’aucune autre complication ne se présente.

Si vous songez à tomber enceinte, il est important de parler à un cardiologue formé pour prendre en charge les femmes enceintes vivant avec une cardiopathie congénitale.

1%

Le risque qu’un bébé naisse avec une cardiopathie est d’environ 1 %.

3 à 5 %    

Le risque que le bébé d’une personne vivant avec une cardiopathie congénitale naisse aussi avec une malformation cardiaque est de 3 à 5 %.

50%

Selon le type de cardiopathie congénitale du parent, ce risque peut atteindre 50 %.

Avant mes grossesses, j’ai passé une batterie de tests et consulté une équipe de cardiologie spécialisée en médecine materno-fœtale. Nous étions à l’aise avec le risque soulevé. Mon cardiologue et mon obstétricien ont fait preuve d’une grande prudence et étaient très attentifs. Je n’ai eu aucune complication cardiaque.

Les répercussions de la grossesse sur le cœur

Pendant la grossesse, votre cœur bat beaucoup plus fort. Il doit pomper presque deux fois plus de sang par minute. Les changements de pression artérielle et l’arythmie (battements de cœur irréguliers) sont fréquents. Tous ces changements sont normaux; toutes les femmes enceintes les vivent. Toutefois, pour un cœur qui a une malformation, ils peuvent représenter un problème important.

Les répercussions de la grossesse sur le cœur

Pendant la grossesse, votre cœur bat beaucoup plus fort. Il doit pomper presque deux fois plus de sang par minute. Les changements de pression artérielle et l’arythmie (battements de cœur irréguliers) sont fréquents. Tous ces changements sont normaux; toutes les femmes enceintes les vivent. Toutefois, pour un cœur qui a une malformation, ils peuvent représenter un problème important.

 Les femmes qui ont des valvules mécaniques courent un plus grand risque, car elles doivent prendre un anticoagulant qui entraîne des risques pour le développement du fœtus. De plus, pendant une grossesse, il est plus difficile de gérer la prise d’anticoagulant, ce qui occasionne une certaine instabilité pour la mère. En général, les femmes avec des valvules biologiques se portent bien pendant la grossesse tant que la valvule fonctionne bien et que d’autres complications ne se présentent pas. 

 Jack Colman, cardiologue spécialiste des cardiopathies congénitales chez l’adulte

Les effets à long terme de la grossesse et de l’accouchement sur les femmes vivant avec une cardiopathie congénitale ne sont pas encore entièrement connus. La plupart des femmes tolèrent assez bien la grossesse, mais certaines peuvent subir des lésions cardiaques. Pour les femmes vivant avec une cardiopathie congénitale grave, les risques de la grossesse sont beaucoup plus élevés; celle-ci peut même entraîner la mort.

Des recommandations sur le mode de vie et la grossesse

Pour rendre votre grossesse plus sûre, vous pouvez prendre certaines mesures.

  • Soyez en aussi bonne forme physique que possible avant et pendant la grossesse et continuez à faire de l’exercice régulièrement, comme de la marche ou de la natation. Les femmes vivant avec des affections cardiaques complexes doivent consulter leur cardiologue avant de commencer un programme d’entraînement.
  • Assurez-vous de vous reposer davantage, car la fatigue est un symptôme fréquent au cours des trois premiers mois de la grossesse.
  • Évitez d’avoir trop chaud, notamment en vous abstenant d’aller dans des saunas et des spas.
  • Pour la plupart des femmes vivant avec une cardiopathie congénitale, avoir des relations sexuelles pendant la grossesse ne pose pas de problème.

Santé Canada offre des conseils importants pour une grossesse en santé.

Prenez rendez-vous avec votre cardiologue spécialiste des cardiopathies congénitales chez l’adulte avant de tomber enceinte et restez en contact avec lui pendant et après la grossesse. Si votre affection est modérée ou complexe, vous devriez être prise en charge tout au long de votre grossesse par une équipe spécialisée composée notamment d’un cardiologue spécialiste des cardiopathies congénitales chez l’adulte et d’un obstétricien qui a de l’expérience dans la grossesse des femmes vivant avec cette maladie. Il est important de maintenir un mode de vie sain et de suivre les recommandations de votre équipe soignante.

Quelques messages clés
  • La plupart des femmes vivant avec une cardiopathie congénitale peuvent avoir une grossesse réussie, mais cela exige une planification rigoureuse et une discussion préalable.
  • Pour certaines femmes vivant avec une cardiopathie congénitale, la grossesse est non recommandée.
  • Le risque qu’un bébé naisse avec une cardiopathie congénitale est plus grand si l’un des parents en souffre.
  • La grossesse peut causer de graves lésions au cœur, en particulier chez les femmes vivant avec une cardiopathie congénitale.
  • Il est important de maintenir un mode de vie sain et de suivre les recommandations de votre équipe soignante.
Ressources

Pour découvrir des services qui peuvent vous aider au fil de votre cheminement avec une maladie du cœur, consultez notre liste de services et de ressources.

Ce contenu a été rédigé par Shelah Ross, qui a une expérience vécue de la cardiopathie congénitale, en collaboration avec les cardiologues Jack Colman et Lorna Swan, du Réseau universitaire de santé de Toronto.

 
La vie. Ne passez pas à côté.