skip-to-main-content
Faire un don
Pourquoi faire un don

Communiqué de presse : Sommet canadien sur la santé cardiaque des femmes 2018 — Au programme 6 avril


OTTAWA – L’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa (ICUO) et Cœur + AVC coorganisent le deuxième Sommet canadien sur la santé cardiaque des femmes. D’éminents chercheurs, des intervenants et des femmes atteintes de la maladie du cœur se réuniront à Ottawa pour élaborer des stratégies visant à combler le manque à gagner en ce qui concerne la santé cardiaque des femmes, pour présenter des résultats de recherche et pour discuter de percées scientifiques, de prévention, de traitement et de rétablissement.

Quoi : Sommet canadien sur la santé cardiaque des femmes
Quand : Aujourd’hui, 6 avril, de 8 h 30 à 17 h
Oú : The Westin Ottawa, 11, promenade Colonel by, Ottawa

Au programme aujourd'hui : Vendredi 6 avril 2018

Gestion des facteurs de risques : particularités liées au sexe 
8 h 35 à 9 h 35

Les facteurs de risque de la maladie du cœur, dont l’hypertension artérielle, le diabète et les taux de cholestérol – touchent les femmes de façon différente que les hommes. Certains représentent un risque plus important pour la santé des femmes. Comment et en quoi? Et qu’est-ce que cela signifie pour les traitements et leur santé à long terme?

  • Hypertension
    Thais Coutinho, M.D.
    Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa et Université d’Ottawa, Ontario
  • Diabète 
    Amel Arnaout, M.D.
    L’Hôpital d’Ottawa, Ottawa, Ontario
  • Cholestérol/Statines
    Todd J. Anderson, M.D., FRCP
    Institut de cardiologie Libin, Université de Calgary et Services de santé Alberta, Calgary, Alberta

La réadaptation cardiaque et la prévention secondaire en 2018 : questions et approches contemporaines
9 h 35 à 10 h 30 

Robert Reid, Ph. D., de l’ICUO et l’Université d’Ottawa, décrira les effets de la réadaptation cardiaque chez les femmes, et établira des stratégies pour amener plus de femmes à profiter de ces bienfaits. 

Le fardeau de la maladie du cœur : les voix des femmes
13 h à 13 h 45

Points de vue de femmes qui ont surmonté la maladie du cœur et qui tiennent aujourd’hui à aider d’autres femmes à se rétablir et à devenir des championnes de la cause dans leur région et au sein de leur réseau. Cette séance, animée par Caroline Lavallée, de Montréal, Québec, sera diffusée en direct sur Facebook.

Lacunes en matière de soins adaptés aux femmes : incidence des différences entre les sexes en médecine cardiovasculaire et démarche pour créer un système de santé équitable 
16 h à 16 h 40

Dans cette conférence principale, C. Noel Bairey Merz, M.D., directrice du Barbra Streisand Women’s Heart Center du Smidt Heart Institute au Cedars-Sinai à Los Angeles, fera le bilan des données, des enjeux et des stratégies portant sur l’égalité et l’équité en matière de soins pour les femmes cardiaques ou susceptibles de souffrir d’une maladie du cœur. 

Prix pour la promotion de la santé cardiaque des femmes
16 h 50 à 17 h

Le Prix pour la promotion de la santé cardiaque des femmes est remis à une personne ou un groupe qui a contribué à améliorer la santé cardiaque des femmes au Canada grâce à la promotion, la sensibilisation et le soutien. Le prix vise à récompenser un engagement exceptionnel à mobiliser les femmes et les professionnels de la santé à prendre la santé cardiaque au sérieux et à agir pour atténuer les risques de maladie du cœur chez les femmes.

Le prix sera remis pendant la cérémonie de fermeture du Sommet canadien sur la santé cardiaque des femmes.

**Consultez le programme du Sommet pour la liste complète des présentations et ateliers. 

Citations

« Les Canadiennes méritent d’avoir des soins cardiovasculaires optimaux et des stratégies de recherche qui ciblent les lacunes importantes pour les femmes, a déclaré Michele Turek, M.D., cardiologue à l’Institut de cardiologie d’Ottawa et à L’Hôpital d’Ottawa et coprésidente du Sommet canadien sur la santé cardiaque des femmes. Je pense que ce Sommet de 2018 donne une occasion d’évaluer ces lacunes, de sensibiliser les femmes et d’établir des stratégies fort nécessaires pour ultimement améliorer la santé cardiaque des femmes. »

« Il nous faut absolument accélérer nos progrès afin de protéger de façon égale le cœur des femmes, a déclaré Yves Savoie, président-directeur général de Cœur + AVC. Il y a un plafond de verre en ce qui concerne la santé cardiaque des femmes, et il faudra que chacun d’entre nous travaille ensemble pour le briser. Les participants au sommet en ressortiront avec de nouveaux outils et connaissances qui les aideront à réduire les impacts de la maladie du cœur chez les femmes. »

Quelques faits sur la santé cardiaque des femmes
  • La maladie du cœur est la principale cause de décès précoce (avant l’atteinte de l’espérance de vie) chez les Canadiennes
  • Toutes les vingt minutes, une Canadienne meurt de la maladie du cœur
  • Les crises cardiaques sont plus souvent fatales chez les femmes
  • Les femmes sont deux fois moins susceptibles que les hommes de participer aux programmes de réadaptation cardiaque.
  • Neuf femmes sur dix présentent au moins un facteur de risque de la maladie du cœur ou d’AVC
Conférence en anglais seulement

Organisé par l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa et Cœur et AVC, le Sommet canadien sur la santé cardiaque des femmes se déroule les 5 et 6 avril 2018 à l’hôtel The Westin Ottawa, au centre-ville d’Ottawa, en Ontario. Fort des succès et des conclusions du sommet d’avril 2016, cet événement rassemble environ 250 experts et intervenants de partout au monde pour faire avancer de plus belle la cause de la santé cardiaque des femmes.

Ensemble, nous transformerons et améliorerons la vie des Canadiennes grâce à la recherche, la sensibilisation, l’élaboration de politiques et l’offre de soins.

Médias :

Judith Lachance
Agente de promotion et de communication
Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa
613-798-5555 (17793)
613-806-0188 (cell)
jlachance@ottawaheart.ca