Le manque de connaissances nuit aux femmes

 

Les lacunes dans la recherche, le diagnostic et les soins nuisent à la santé cardiaque et cérébrale des femmes

Il est temps que les choses changent

En raison des inégalités de notre système de santé, les femmes et leurs proches sont tenus dans le noir.

Donner
2/3
Les deux tiers des études cliniques sur les maladies du cœur et l’AVC étaient axés sur les hommes.
#1
Les maladies du cœur et l’AVC sont la principale cause de décès prématuré chez les femmes au pays.
1/2
Les symptômes d’une crise cardiaque passent inaperçus chez la moitié des femmes.

Combler les lacunes dans la recherche pour contrer les inégalités en santé.


Padma Kaul, chercheuse pour Cœur + AVC

La chercheuse Padma Kaul utilise des données pour améliorer le diagnostic et le traitement des maladies du cœur chez les femmes.

Christina Stuwe vit avec une maladie du cœur

Christina était sous le choc lorsqu’elle a appris que les complications vécues lors d’une grossesse ont augmenté ses risques de maladie du cœur.

Glen Pyle, chercheur pour Cœur + AVC

Les recherches de Glen Pyle portent sur les changements que subit le cœur à la ménopause, et sur les façons de diminuer le risque de crise cardiaque.

Michelle Logeot vit avec l’insuffisance cardiaque

Michelle Logeot a reçu toutes sortes de diagnostics, sauf celui de maladie du cœur… jusqu’à ce qu’elle subisse une crise cardiaque.

headshot dre Amy Yu

Les recherches de la Dre Amy Yu visent à connaître les raisons pour lesquelles les femmes récupèrent moins bien d’un AVC que les hommes.