Communiqué de presse : Le vapotage chez les jeunes inquiète sérieusement le public

Cœur + AVC invite la population à demander au gouvernement fédéral de protéger les jeunes

OTTAWA — D’après un récent sondage commandé par Cœur + AVC, 80 % de la population se disent préoccupés par le vapotage chez les jeunes, et 89 % veulent que le gouvernement fédéral agisse rapidement, avant la fin de l’année.

« Nous sommes aux prises avec une crise du vapotage chez les jeunes », explique le Dr Andrew Pipe, président du conseil d’administration de Cœur + AVC. « L’industrie cible les jeunes avec un marketing persuasif, des arômes alléchants et des produits conçus pour être attrayants. Une cartouche de cigarette électronique peut contenir une quantité phénoménale de nicotine, autant qu’un paquet entier de cigarettes. »

Cœur + AVC exhorte la population à demander au gouvernement fédéral d’empêcher que la génération actuelle de jeunes devienne celle du vapotage. Dans le cadre de sa nouvelle campagne #arrêtonslevapotagechezlesjeunes Cœur + AVC invite la population à envoyer une lettre au gouvernement fédéral afin de demander une restriction sévère des arômes et une limitation de la teneur en nicotine de la cigarette électronique.

Voici quelques faits saillants du sondage :

  • Le vapotage chez les jeunes préoccupe 80 % des répondants. 
  • Selon 87 % des répondants et 71 % des utilisateurs de vapoteuses contenant de la nicotine, le vapotage est nocif pour la santé.
  • Selon 84 % des personnes interrogées, le vapotage crée une dépendance.
  • Les effets du vapotage sur la santé préoccupent 78 % des répondants.
  • L’interdiction des arômes (sauf quelques rares exceptions, comme l’arôme de tabac) est appuyée par 75 % des répondants.
  • Parmi les personnes interrogées, 83 % appuient une limitation des concentrations en nicotine.
  • Selon 89 %, le gouvernement fédéral doit agir cette année pour protéger les jeunes contre le vapotage.

Selon Santé Canada, 1 élève sur 5 de la 7e à la 12e année (de la 1re secondaire à la 1re année du cégep au Québec) vapote. Aussi, une étude canadienne récente a montré qu’en un an, le taux de vapotage chez les jeunes a grimpé en flèche de 74 %. Selon de nouvelles études, le vapotage peut mener au tabagisme chez les jeunes. De plus, le vapotage est lié à des lésions pulmonaires et à l’augmentation de la pression artérielle, et la nicotine est nocive pour les cerveaux en développement.
Pour passer à l’action et demander au gouvernement de protéger les jeunes contre le vapotage : coeuretavc.ca/vapotage

Pour plus d’information

Maryse Bégin
Gestionnaire régionale, Communications, Québec
Fondation des maladies du cœur et de l’AVC
514 871-8038, 20232
Maryse.Bégin@coeuretavc.ca  

À propos de Cœur + AVC

La vie. Ne passez pas à côté. C’est pour cette raison que Cœur + AVC mène la lutte contre les maladies du cœur et l’AVC. Nous devons propulser les prochaines découvertes médicales afin que les gens au pays ne passent pas à côté de moments précieux. Ensemble, nous promouvons la santé, préservons la vie et favorisons le rétablissement grâce à la recherche, à la prévention et à des politiques publiques. 

Des nouvelles sur mesure Je vous remercie! Vous êtes abonné.

Abonnez-vous aux nouvelles personnalisées de Cœur + AVC pour ne rien manquer : conseils sur la santé du cœur, progrès en recherche, actualités, activités à appuyer, et plus!
Votre première newsletter devrait arriver dans les 7 à 10 prochains jours.
Il semble que notre système ait eu un problème. Veuillez réessayer.
Veuillez saisir une adresse électronique valide.
Veuillez cocher la case reCaptcha.