skip-to-main-content
Faire un don
Pourquoi faire un don

Chirurgies et autres interventions

Chirurgies et autres interventions

Ablation

L’ablation aide à rétablir un rythme cardiaque normal.

Elle peut servir à traiter les rythmes rapides (la tachycardie) ou les rythmes rapides et non coordonnés (la fibrillation).

On a recours à l’ablation principalement quand un problème n’a pu être traité par les médicaments.

En savoir plus sur l’ablation

Athérectomie

Cette intervention très peu effractive a pour but de retirer l’accumulation de plaque dans vos artères. Elle est semblable à l’angioplastie.

Une fois que la plaque est retirée, on insère parfois un tuteur (un petit tube de mailles métalliques) afin de garder l’artère ouverte.

En savoir plus sur l’athérectomie

Thérapie de resynchronisation cardiaque (TRC) (stimulateur biventriculaire)

La TRC consiste à implanter un petit dispositif électronique dans votre poitrine ou dans votre abdomen, dispositif qui envoie un signal électrique au cœur afin de synchroniser le rythme cardiaque.

L’appareil utilisé pour la TRC est parfois appelé stimulateur biventriculaire.

Cette intervention est particulièrement courante chez les gens atteints d’insuffisance cardiaque grave.

En savoir plus sur la TRC (stimulateur biventriculaire)

Cardioversion

La cardioversion sert à traiter la fibrillation auriculaire : elle aide à rétablir le rythme normal du cœur. Elle fonctionne un peu de la même manière que la défibrillation, mais avec des courants électriques bien plus faibles.

On peut généralement retourner chez soi le jour même après une cardioversion.

En savoir plus sur la cardioversion

Pontage aortocoronarien

On utilise le pontage cardiaque pour améliorer la circulation du sang vers le cœur quand celle-ci est entravée par l’accumulation de plaque dans les artères coronaires. Pour ce faire, on crée une sorte de détour, un pont qui contourne la partie de l’artère qui est bloquée, à l’aide d’un bout de vaisseau sanguin pris ailleurs dans le corps.

Quand l’angioplastie est impossible, le pontage cardiaque est souvent la meilleure option.

En savoir plus sur le pontage aortocoronarien

Transplantation cardiaque

La transplantation cardiaque consiste à retirer un cœur défaillant pour le remplacer avec le cœur d’un donneur. Elle est réservée aux patients qui se trouvent dans les derniers stades d’une insuffisance cardiaque grave.

En savoir plus sur la transplantation cardiaque

Chirurgie valvulaire cardiaque : réparation et remplacement

La chirurgie valvulaire cardiaque a pour but de réparer ou de remplacer des valvules défaillantes ou endommagées. Parfois, il est possible de procéder sans même avoir recours à une intervention chirurgicale.

Ainsi, il suffit, dans certains cas, de prendre des médicaments pour traiter des problèmes valvulaires mineurs.

En savoir plus sur la chirurgie valvulaire cardiaque (réparation et remplacement)

Défibrillateur cardioverteur implantable (DCI)

Le DCI est un appareil qui surveille et régule les rythmes cardiaques irréguliers. Quand il détecte un rythme dangereux, il produit un choc électrique pour inciter le cœur à retrouver sa fréquence normale.

Le DCI ressemble beaucoup à un stimulateur cardiaque et, comme celui-ci, il doit être implanté.

Les DCI sont prescrits aux patients qui ont fait de la tachycardie ventriculaire, de la fibrillation ventriculaire ou un arrêt cardiaque, ou encore chez lesquels le traitement médicamenteux est inefficace.

En savoir plus sur le défibrillateur cardioverteur implantable (DCI)

Stimulateur cardiaque implantable

Le stimulateur cardiaque est un appareil implantable qui sert à réguler la fréquence et le rythme du cœur. Il utilise des impulsions électriques afin de stimuler le cœur pour que ce dernier batte à une fréquence normale.

Les stimulateurs sont capables de traiter les rythmes cardiaques anormaux (arythmies) qui n’ont pu être réglés par les médicaments.

En savoir plus sur le stimulateur cardiaque implantable

Dispositif d’assistance mécanique

Cette petite pompe peut temporairement aider le cœur à maintenir la circulation sanguine.

Il existe plusieurs dispositifs différents selon le type de maladie qui touche le patient.

En savoir plus sur le dispositif d’assistance mécanique

Intervention coronarienne percutanée (ICP, ou angioplastie avec tuteur)

Vous connaissez probablement mieux l’ICP sous son ancien nom, l’« angioplastie ».

Cette intervention non chirurgicale consiste à envoyer un petit tube flexible (un cathéter) dans le cœur afin d’y poser un tuteur, un petit tube de mailles métalliques. Le tuteur ouvre les vaisseaux sanguins qui ont été rétrécis par l’accumulation de plaque ou athérosclérose.

En savoir plus sur l’intervention coronarienne percutanée (ICP, ou angioplastie avec tuteur)

Résection ventriculaire

La résection ventriculaire sert à traiter l’insuffisance cardiaque chez les patients qui ont reçu un diagnostic d’hypertrophie du cœur. Elle a pour objectif d’améliorer la capacité de pompage du cœur en remodelant le ventricule gauche, la cavité principale de pompage de ce dernier.

On la pratique parfois en même temps qu’un pontage ou qu’une réparation valvulaire. Il existe différents types d’interventions de résection ventriculaire.

En savoir plus sur la résection ventriculaire