skip-to-main-content
Faire un don
Pourquoi faire un don

Planifier pour vivre en santé

Vous fixer les bons objectifs est essentiel pour réaliser vos souhaits.
Older couple running together

Pour adopter et normaliser un comportement, il est essentiel de se fixer des objectifs. Cette pratique permet de ne pas perdre de vue ses intentions et de bien concentrer son attention, guidant et inspirant la réalisation de ses souhaits. 

Ne pas avoir d’objectif équivaut à prendre sa voiture sans destination : on ne sait pas où l’on va ni comment on y arrivera.

Votre objectif est votre source de motivation pour faire de l’exercice, pour prendre de nouvelles habitudes alimentaires saines, pour cesser de fumer. En gardant cet objectif en tête, vous pouvez planifier le moyen pour l’atteindre.

Adopter l’approche S.M.A.R.T.

Lorsque vient le temps de se fixer un objectif, il n’est pas rare que l’on fasse appel au principe S.M.A.R.T., selon lequel l’objectif doit être spécifique, mesurable, approprié, réaliste et temporellement défini.

  • Un objectif spécifique est clair et ciblé. S’il s’agit de faire plus d’exercice, il faut notamment préciser la durée et la fréquence (p. ex., 30 minutes à raison de 3 fois par semaine). Plus votre objectif est détaillé, plus il vous inspirera.
  • L’objectif est mesurable lorsqu’il est possible d’en faire le suivi et d’en confirmer l’atteinte. Pour l’activité physique, on peut compter le nombre de fois qu’on en pratique et mesurer le temps qu’on y consacre. Il est alors plus facile de suivre ses progrès. Par exemple, on peut utiliser un calendrier pour noter ses accomplissements et ses impressions. On dit que les chances de succès d’une personne souhaitant perdre beaucoup de poids sont plus grandes si elle suit ses progrès d’une quelconque façon. Cela s’applique tout aussi bien aux objectifs visant de meilleures habitudes d’alimentation d’exercice, de sommeil, etc.
  • L’objectif doit être approprié à vos mœurs et à vos valeurs. Si vous n’aimez pas courir, faire une course de 10 km n’est pas l’idéal pour vous. Même si vous avez un objectif semblable à celui de quelqu’un d’autre – comme perdre du poids –, le moyen de l’atteindre peut être très différent, reflétant justement vos aspirations personnelles. Votre objectif vous appartient.
  • L’objectif est aussi réaliste, ce qui veut dire qu’il représente un bon défi tout en étant réalisable. S’il est trop facile ou trop difficile à atteindre, il ne saura vous motiver.
  • Enfin, l’objectif est temporellement défini. Fixez l’échéancier de l’atteinte de votre objectif. De nombreuses personnes souhaitent arrêter de fumer, mais n’y parviennent pas parce qu’elles n’ont pas de calendrier précis à respecter. Au contraire, celles décidant d’écraser pour de bon en deux mois y arrivent.

Une fois votre objectif défini, il importe que vous l’écriviez quelque part. Ce geste le rend plus concret, comme si c’était un contrat avec vous-même. Vous pouvez le mettre bien en vue, comme sur la première page de votre journal intime ou sur votre réfrigérateur.

Parler de ses projets

Vous pouvez parler de l’objectif que vous vous êtes fixé à un proche. Le fait de le verbaliser et d’en faire part vous rend d’autant plus responsable de le réaliser et renforce votre motivation. Toutefois, ne le faites pas si vous ne vous sentez pas à l’aise.

Si votre objectif demande beaucoup de temps – et d’efforts –, ce n’est pas un problème. Avoir un objectif à long terme est plutôt excitant, mais celui-ci peut parfois paraître trop éloigné pour rester motivant. Dans ce cas, déterminez-en les sous-objectifs ou jalons à court terme qui vous mèneront progressivement à sa réussite. Comme cesser de fumer peut prendre du temps, réduisez graduellement votre consommation quotidienne de cigarettes pour que ce défi semble un peu moins imposant. 

« Vos objectifs n’ont pas besoin d’être grands pour être significatifs pour vous. »

Scott Lear

Grâce à la planification, vous êtes sur la bonne voie pour réussir. Et c’est tant mieux. Une fois votre objectif atteint, célébrez! Puis, après?

Cumuler les réussites

Lorsque vous avez atteint un objectif, celui-ci ne vous sert sans doute plus. Vous avez peut-être fait votre course de 5 km et voulez maintenant passer à autre chose, comme améliorer votre temps sur cette distance. 

Certains objectifs vous demanderont plus d’efforts pour les maintenir. Si vous avez réussi à perdre 5 kilos, vous devrez garder le cap sur votre alimentation saine et votre activité physique régulière pour stabiliser votre nouveau poids.

En vous fixant des objectifs bien définis et en élaborant des plans d’action détaillés, vous pourrez réaliser vos souhaits actuels et futurs. Vos objectifs n’ont pas besoin d’être grands pour être significatifs pour vous. 

L’approche S.M.A.R.T. peut vous aider à atteindre divers objectifs, notamment adopter des habitudes de vie plus saines.

Scott LearScott Lear est un chercheur éminent spécialisé en prévention et en gestion des maladies du cœur. Il est titulaire de la Chaire de recherche en prévention des maladies cardiovasculaires de la société Pfizer/Fondation des maladies du cœur et de l’AVC à l’hôpital St. Paul’s. Il est membre de la Faculté des sciences de la santé et du département de physiologie et kinésiologie biomédicales de l’Université Simon Fraser. Le Dr Lear est lui-même atteint d’une maladie du cœur. Consultez son blogue : drscottlear.com.

La vie. Ne passez pas à côté.