skip-to-main-content
Faire un don
Pourquoi faire un don

Avis aux medias : Congrès canadien de l’AVC à Ottawa, 3 – 5 octobre

Des experts convergent vers Ottawa pour orienter les soins futurs de l’AVC

QUOI : Des centaines d'experts de l'AVC du Canada et du monde entier se réunissent à Ottawa pour réfléchir à des stratégies visant à éradiquer l'impact de l'AVC, mettre en valeur les dernières percées de la recherche et entendre plus de 300 conférenciers présenter leurs plus récentes recherches et innovations en prévention, traitement et rétablissement.

POURQUOI : La menace d'un AVC est urgente. Au Canada, une personne est victime d'un AVC toutes les neuf minutes. C'est la troisième cause en importance de décès au Canada et l'une des principales causes d'invalidité. Neuf adultes canadiens sur dix présentent au moins un facteur de risque d’AVC, de maladie cardiaque et de déficience cognitive vasculaire. L'AVC peut survenir à tout âge et touche de plus en plus les jeunes adultes. Les données scientifiques émergentes partagées dans le cadre du Congrès favoriseront le changement et l'amélioration de la prise en charge de l'AVC ─ et sauveront des vies.

OÙ : Centre Shaw, 55, promenade Colonel By, Ottawa (Ontario) K1N 9J2

QUAND : Le Congrès aura lieu du 3 au 5 octobre 2019.

Occasions pour les médias à Ottawa :
  • Possibilités à Ottawa : Des spécialistes de l'AVC seront disponibles à Ottawa pour des entrevues sur place ou en studio, du 3 au 5 octobre. Ils peuvent parler de l'impact de l'AVC, des raisons pour lesquelles la maladie est importante pour tous les Canadiens, de leurs présentations individuelles au Congrès, et mettre en évidence les découvertes générales de la recherche et les idées révolutionnaires qui seront présentées au Congrès de 2019.
  • Des personnes vivant avec un AVC seront sur place pour partager leurs histoires d'AVC et de rétablissement.
Répercussions de l’AVC :
  • Un AVC survient lorsque le sang cesse d’irriger n'importe quelle partie du cerveau.
  • Plus de 62 000 AVC surviennent chaque année au Canada – un AVC toutes les neuf minutes.
  • Chaque année, plus de 13 000 personnes meurent d'un AVC au Canada.
  • Plus de 400 000 Canadiens vivent avec une invalidité de longue durée causée par un AVC, et ce nombre doublera presque au cours des 20 prochaines années.
  • L'AVC peut survenir à tout âge. Le nombre d'AVC chez les moins de 65 ans augmente et les facteurs de risque d'AVC augmentent chez les jeunes adultes.
  • Un tiers plus de femmes que d'hommes meurent d'un AVC, plus de femmes vivent avec ses répercussions et font face à plus de défis au cours de leur rétablissement.
  • Des recherches novatrices révèlent des liens profonds et complexes entre les troubles cardiaques, les AVC et les troubles cognitifs vasculaires (dont la démence est la forme la plus grave). Les personnes victimes d'un AVC sont 2,2 fois plus susceptibles de présenter une déficience cognitive vasculaire. Cœur et AVC fait du lien cœur-cerveau une priorité pour mieux comprendre cette complexité et réduire l'impact de ces maladies.
Personne-resource

Pour des idées d'articles, les communiqués de presse sous embargo et les entrevues avec les médias au Congrès veuillez communiquer avec Cathy Campbell, Cœur + AVC, 613-852-2303, cathy@canadianstroke.ca

La vie. Ne passez pas à côté.