skip-to-main-content
Faire un don
Pourquoi faire un don

Communiqué de presse : Cœur + AVC attendra plus d’investissement en santé du gouvernement fédéral

L’annonce d’aujourd’hui laisse entrevoir les bases de l’assurance-médicaments

OTTAWA — Cœur + AVC est encouragée par l’engagement du gouvernement fédéral envers la santé de la population dans son budget de 2019. Plus particulièrement, la fondation est ravie d’apprendre que l’on investira dans les premières étapes de la création d’un régime universel d’assurance-médicaments, y compris la mise sur pied de l’Agence canadienne des médicaments et la préparation d’un formulaire national des médicaments. Cœur + AVC continue de réclamer la création d’un tel régime efficace et d’une liste de médicaments assurés complète pour la population.

« Nous attendons avec impatience le dépôt du rapport définitif du conseil consultatif ce printemps. Cœur + AVC appuie la création d’un régime universel d’assurance-médicaments où l’État est le premier payeur », affirme Yves Savoie, chef de la direction national de la fondation.

Cœur + AVC se montre aussi optimiste à propos du programme alimentaire scolaire proposé aujourd’hui dans le cadre de la politique alimentaire nationale. Il s’agit du tout premier engagement visant un programme alimentaire national de ce genre au Canada. Ce programme scolaire est une mesure qui complète bien la stratégie fédérale en matière de saine alimentation, qui inclut la récente mise à jour du Guide alimentaire canadien. En effet, les programmes implantés dans les écoles d’un océan à l’autre contribuent à freiner les habitudes alimentaires pouvant nuire à la santé des enfants.

L’importante enveloppe consacrée aux enjeux des peuples autochtones comprend également 15 millions de dollars sur 5 ans pour établir un fonds des initiatives des communautés nordiques ou éloignées. Ce fonds appuiera des projets dirigés par les collectivités pour les systèmes locaux et autochtones de production alimentaire.

La fondation attend également du gouvernement qu’il mène à bien la mise en place de l’étiquetage nutritionnel sur le devant des emballages, et qu’il collabore avec le Sénat pour faire adopter rapidement le projet de loi S-228, qui limitera la publicité d’aliments et de boissons riches en sel, en sucre ou en gras saturés destinée aux enfants de 12 ans et moins.

« Cœur + AVC est impatiente de travailler avec le gouvernement fédéral sur les autres éléments de la stratégie en matière de saine alimentation et de s’attaquer à l’augmentation alarmante des taux de tabagisme chez les jeunes », indique M. Savoie.

À propos de Cœur + AVC

La vie. Ne passez pas à côté. C’est pour cette raison que Cœur + AVC mène la lutte contre les maladies du cœur et l’AVC. Ensemble, nous prévenons les maladies, préservons la vie et favorisons le rétablissement grâce à la recherche, la promotion de la santé et des politiques publiques. coeuretavc.ca

Pour les médias

Maryse Bégin
Gestionnaire, Communications, Québec
Fondation des maladies du cœur et de l’AVC
514 871-8038, poste 20232
Maryse.Begin@coeuretavc.ca

Pour des entrevues

Kevin Bilodeau
Directeur, Relations gouvernementales, Québec
Fondation des maladies du cœur et de l’AVC
514 871-8038, poste 20229
Kevin.Bilodeau@coeuretavc.ca

La vie. Ne passez pas à côté.