skip-to-main-content
Faire un don
Pourquoi faire un don

Communiqué de presse : Guide alimentaire canadien : à la hauteur des attentes

Cœur + AVC applaudit la décision de mettre l’accent sur les aliments sains et entiers

Cœur + AVC applaudit Santé Canada pour avoir publié un Guide alimentaire canadien révisé et moderne. Le nouveau guide propose une approche concrète pour que les choix alimentaires sains soient plus simples, plus faciles et plus plaisants. La révision met l’accent sur les aliments entiers, la préparation des repas à la maison, et l’appréciation de ces derniers en famille et entre amis.

« Nous nous sommes engagés envers la santé de la population et nous comprenons bien ce que vivent les gens qui veulent vivre plus sainement. C’est pourquoi nous sommes fiers d’avoir travaillé de concert avec Santé Canada pour orienter le contenu du nouveau guide alimentaire. Il a été conçu pour rendre agréables la préparation et le partage des aliments sains, et ce, en vue d’améliorer notre santé », a déclaré Yves Savoie, chef de la direction national de Cœur + AVC.

Le nouveau guide a été élaboré selon les plus récentes et solides données probantes en nutrition et suit l’exemple du guide alimentaire brésilien, qui sert de référence à l’échelle mondiale. La mise à jour met l’accent sur les aliments entiers préparés à la maison. Au lieu de recommander le nombre et la taille des portions, le guide indique comment garnir une assiette en y accordant la moitié aux légumes et fruits, le quart aux grains, et le quart restant aux protéines. Cette approche est facile à comprendre pour les consommateurs.

Les suggestions d’aliments du guide reflètent la diversité du Canada d’aujourd’hui. Les gens de tous les horizons y reconnaîtront les aliments qu’ils mangent. Les aliments à consommer moins régulièrement comprennent les aliments hautement transformés et les boissons sucrées. D’ailleurs, le guide n’indique plus qu’un verre de jus de fruits pur à 100 % équivaut à une portion de fruit. Cœur + AVC appuie fortement chacun de ces enjeux.

« Nous devons réduire la quantité d’aliments de faible qualité nutritive offerts. Nous l’avons mentionné à plusieurs reprises. D’ailleurs, les boissons sucrées sont la source principale de sucre dans notre alimentation. Aussi, la consommation d’aliments ultra-transformés compte pour près de la moitié de l’apport calorique quotidien de nos concitoyens, et les enfants en sont les principaux consommateurs », rappelle M. Savoie.

La publication du nouveau guide alimentaire marque une autre étape importante dans la mise en œuvre de la stratégie fédérale en matière de saine alimentation, qui comprend l’interdiction des gras trans d’origine industrielle dans tous les aliments vendus au Canada. Cœur + AVC a hâte de faire équipe avec Santé Canada pour réaliser les autres volets de la stratégie, dont l’adoption d’un projet de loi en attente au Sénat ainsi que des mesures et règlements visant à interdire la publicité d’aliments et de boissons destinée aux enfants, de même que de l’étiquetage nutritionnel sur le devant des emballages.

Contexte
  • Des millions de personnes au pays vivent avec une maladie liée à l’alimentation, ce qui a de lourdes conséquences sur leur santé et sur leur famille. 
  • Au pays, les facteurs liés à l’alimentation constituent maintenant le principal risque de mortalité.
  • L’alimentation de faible qualité a entraîné la mort d’environ 47 000 personnes au pays en 2016.
  • Les dépenses annuelles entraînées par les maladies liées à l’alimentation s’élèvent à 26 milliards de dollars au pays. 
  • Les boissons sucrées, dont les jus de fruits, sont la plus grande source de sucre dans notre alimentation.
  • L’apport calorique provenant des achats d’aliments ultra-transformés a doublé en 70 ans. 
  • La consommation d’aliments ultra-transformés compte pour près de la moitié de l’apport calorique quotidien de nos concitoyens, et les enfants en sont les principaux consommateurs.
  • Environ 70 % des Canadiens âgés de 18 ans et plus et des adolescents (12 à 17 ans) ne consomment pas la quantité recommandée de légumes et fruits.
  • Les enfants qui ont une alimentation de faible qualité arrivent à l’âge adulte prédisposés à développer des maladies chroniques, ce qui se reflète déjà dans le nombre grandissant d’adolescents et de jeunes adultes recevant un diagnostic de diabète et de maladie cardiovasculaire à l’âge adulte.
  • Pour la première fois, nous avons des enfants qui ont eu une alimentation malsaine riche en aliments transformés toute leur vie.
  • Au pays, presque un enfant sur trois souffre d’embonpoint ou d’obésité.
À propos de Cœur + AVC

La vie. Ne passez pas à côté. C’est pour cette raison que Cœur + AVC mène la lutte contre les maladies du cœur et l’AVC. Nous devons propulser les prochaines découvertes médicales afin que les gens au pays ne passent pas à côté de moments précieux. Ensemble, nous prévenons les maladies, préservons la vie et favorisons le rétablissement grâce à la recherche, la promotion de la santé et des politiques publiques. coeuretavc.ca

Coordonnées

Serge Breton
Directeur, Communications et Marketing provincial, Est du Canada
Fondation des maladies du cœur et de l’AVC
514 871-8038, poste 258
Serge.Breton@coeuretavc.ca

La vie. Ne passez pas à côté.