skip-to-main-content

Appelez le 9-1-1 en présence des signes de la crise cardiaque, de l’arrêt cardiaque ou de l’AVC.

N’hésitez pas, même pendant la pandémie. Les hôpitaux sont prêts. Ne laissez pas la COVID-19 faucher plus de vies.

Des changements dans le programme de recherche en raison de la COVID-19

Une déclaration du Dr Andrew Pipe, président du conseil d’administration de Cœur + AVC

Comme d’autres organismes de bienfaisance dans le domaine de la santé, Cœur + AVC est confrontée à des difficultés financières sans précédent en raison de notre capacité limitée à collecter des fonds pendant la pandémie de COVID-19. Nous avons procédé à des réductions de coûts considérables dans l’ensemble de la fondation, y compris des coupes dans tous les budgets des programmes et des dépenses discrétionnaires, et la mise à pied de 45 % de notre personnel à tous les niveaux. Nous avons également remanié de manière stratégique autant d’activités de financement que possible, les faisant transiter vers des plates-formes virtuelles et la collecte de fonds en ligne.

Un groupe de travail sur la recherche a été créé par le conseil d’administration. Je l’ai présidé aux côtés de membres du conseil ayant une connaissance approfondie de la communauté des chercheurs au Canada. Le mandat du groupe de travail était de fournir au conseil d’administration des recommandations sur notre enveloppe budgétaire de recherche pour les exercices 2020 et 2021, et de déterminer les options qui s’offrent à nous pour nos concours de recherche de 2020-2021 et de 2021-2022. Cette enveloppe a diminué de 35 % en raison de la pandémie, mais nous comptons toujours consacrer 19 M$ à la recherche cardiovasculaire au cours de cette l’année. 

Le conseil d’administration a examiné soigneusement les recommandations, a mûrement réfléchi aux différentes options et a pris des décisions concernant notre programme de recherche. Bien que difficiles, ces décisions en assureront la continuité. Elles permettent de protéger nos investissements actuels, de financer les projets dans le cadre du concours actuel et soutiennent notre planification future.

Nous avons demandé aux détenteurs actuels de subventions pour 2018-2019 et 2019-2020 de réduire de 20 % leur budget restant. Ces investissements dans la recherche sont extrêmement importants et nous nous engageons à les honorer jusqu’à leur terme. Bien que nous ne soyons pas en mesure de fournir un financement complet dans le cadre des subventions de recherche, nous comptons utiliser ces économies de 20 % pour financer un nombre limité des meilleures propositions de projets soumises au concours de 2020-2021. Des bourses transitoires sur (seulement) un an seront donc offertes pour les projets les mieux cotés. Aussi, quelques nouveaux chercheurs nationaux profiteront d’une bourse de fonctionnement sénior. Des réductions ont également été apportées à la recherche dirigée, comme le Partenariat canadien pour le rétablissement de l’AVC de Cœur + AVC, aux chaires et aux bourses professorales, ainsi qu’à des projets de moindre envergure.

 La recherche reste au cœur de nos activités et constitue le plus important investissement annuel de Cœur + AVC. C’est la clé de notre mission et la raison pour laquelle des gens de partout au pays font don de leur argent et de leur temps.

Nous sommes tous dans le même bateau. Nous remercions notre communauté de chercheurs, les donateurs et les bénévoles qui restent engagés à soutenir la recherche qui sauve des vies, en ces temps difficiles.

Andrew Pipe, CM, M.D., LL.D. (Hon), D. Sc. (Hon), FRCPSC (Hon)
Président du conseil d’administration, Fondation des maladies du cœur et de l’AVC du Canada

La vie. Ne passez pas à côté.