skip-to-main-content
Faire un don
Pourquoi faire un don

Antiarythmiques


Quels sont ces médicaments?

Les médicaments antiarythmiques préviennent et traitent les anomalies liées aux battements cardiaques (les arythmies). Les troubles du rythme cardiaque sont causés par un dérèglement de l’activité électrique du cœur.

Un médicament appelé atropine peut vous être prescrit si votre cœur bat trop lentement (bradycardie).

Des médicaments antiarythmiques peuvent vous être prescrits si votre cœur bat trop rapidement. Ils comprennent plusieurs catégories, indiquées ci-dessous. Dans la liste :

  • Les noms génériques sont indiqués en premier.
  • Les noms des médicaments de marques du Canada sont entre parenthèses.
  • La liste ne comprend pas les médicaments de toutes les marques.

Si le médicament qui vous a été prescrit n’y figure pas, consultez votre pharmacien pour obtenir de plus amples renseignements.

Les inhibiteurs des canaux sodiques ralentissent la conduction des impulsions électriques dans le muscle cardiaque. Les médicaments qui se trouvent dans cette catégorie comprennent :

  • la disopyramide (Rhythmodan);
  • la quinidine;
  • la méxilétine (Teva-Mexiletine);
  • la flécaïnide (Apo-Flecainide, Mar-Flecainide).
  • la propafénone (Rythmol).

Les bêtabloquants ralentissent la fréquence cardiaque en freinant la conduction des impulsions électriques dans les nœuds sino-auriculaire et  auriculo-ventriculaire (dans l’oreillette droite du cœur). Les médicaments qui se trouvent dans cette catégorie comprennent :

  • l’aténolol (Apo-Atenol, Act-Atenolol);
  • le métoprolol (Apotex);
  • l’esmolol (Brevibloc).

Les inhibiteurs des canaux potassiques ralentissent la conduction des impulsions électriques dans toutes les cellules du cœur. Les médicaments qui se trouvent dans cette catégorie comprennent :

  • l’amiodarone – le médicament le plus fréquemment utilisé de cette catégorie;
  • la dronédarone (Multaq);
  • le sotalol (Pro-Sotalol, pms-Sotalol).

Les inhibiteurs des canaux calciques ralentissent la fréquence cardiaque en freinant la conduction des impulsions électriques dans les nœuds sino-auriculaire et auriculo-ventriculaire. Les médicaments qui se trouvent dans cette catégorie comprennent :

  • le diltiazem (Act-Diltiazem, Apo-Diltiaz);
  • le vérapamil (Isoptin, Apo-Verap).
Comment ces médicaments agissent-ils?

Les arythmies sont causées par un dérèglement de l’activité électrique du cœur. Les antiarythmiques ralentissent les impulsions électriques du cœur pour qu’il ait de nouveau un rythme normal.

Ces médicaments peuvent également soulager d’autres symptômes de l’arythmie, notamment :

  • les palpitations cardiaques;
  • les étourdissements;
  • les évanouissements;
  • les douleurs thoraciques;
  • l’essoufflement.
Comment dois-je les prendre?

Il n’existe aucun médicament pouvant traiter tous les types d’arythmie. Vous devrez peut-être essayer plusieurs médicaments avant de trouver celui qui vous convient le mieux.

Y a-t-il des interactions?

Certains médicaments que vous prenez pour d’autres problèmes de santé pourraient nuire à l’efficacité de votre antiarythmique. Si vous consultez un fournisseur de soins de santé pour une raison quelconque, assurez-vous de lui parler de votre médicament antiarythmique.

N’oubliez pas de toujours informer votre médecin ou votre pharmacien des autres médicaments que vous prenez, notamment :

  • les médicaments d’ordonnance;
  • les médicaments en vente libre;
  • les inhalateurs;
  • les crèmes et onguents;
  • les produits de santé naturels ou en vente libre;
  • les traitements de médecine non conventionnelle;
  • les vitamines, les minéraux et les suppléments;
  • les remèdes à base de plantes;
  • les médicaments homéopathiques;
  • les remèdes traditionnels, comme les produits de la médecine chinoise;
  • les probiotiques;
  • les acides aminés et les acides gras essentiels.
Est-ce qu’il y a des effets secondaires?

Comme tout médicament, les antiarythmiques peuvent entraîner des effets secondaires. En voici certains :

  • sensibilité au soleil;
  • étourdissements;
  • rétention urinaire;
  • vision floue;
  • troubles gastro-intestinaux;
  • convulsions.

Si vous ressentez des effets secondaires, parlez-en à votre pharmacien ou à un fournisseur de soins de santé.

Sachez que certains antiarythmiques augmentent votre sensibilité aux rayons du soleil. Mettez de la crème solaire. En cas de coup de soleil, consultez votre fournisseur de soins de santé.

Sachez que le sotalol et certains bêtabloquants peuvent aggraver les symptômes de l’asthme. Si vous souffrez d’asthme, assurez-vous d’en informer votre fournisseur de soins de santé.

Sachez que vous ne devez pas cesser de prendre vos médicaments à moins que votre fournisseur de soins de santé vous l’autorise.

Des habitudes de vie bénéfiques

Des choix sains peuvent vous aider à contrôler votre maladie du cœur. Obtenez des trucs et conseils pratiques de la part des experts de Cœur + AVC pour vivre sainement. Apprenez comment :

Discutez avec votre fournisseur de soins de santé des habitudes de vie qui seraient le plus bénéfiques pour vous.

Ressources

Votre fournisseur de soins de santé et votre pharmacien sont vos meilleures sources d’information. Les sites Web suivants sont dignes de confiance et sont une autre façon d’en savoir plus sur les médicaments.

Santé Canada – Médicaments et produits de santé
Fournit des renseignements médicaux et sur la santé pour aider les gens à maintenir et améliorer leur santé.
En savoir plus sur :

Le ministère de la Santé de votre province ou territoire fournit des ressources utiles sur la santé. Par exemple, le programme MedsCheck de l’Ontario propose des consultations gratuites avec un pharmacien. La Colombie-Britannique a une page Web sur les soins de santé des personnes âgées qui présente des renseignements au sujet de programmes de santé importants (seulement en anglais). Au Québec, le Portail santé mieux-être peut vous aider : Problèmes de santé et problèmes psychosociaux; Conseils et prévention; Programmes et mesures d’aide; Trouver une ressource.

Assurance médicaments

Le guide Bien vivre avec une maladie du cœur s’adresse aux personnes atteintes d’une maladie coronarienne (coronaropathie). Il peut également être utile à vos aidants, aux membres de votre famille et à vos amis.

Voici quelques conseils pour gérer de vos médicaments.