skip-to-main-content
Faire un don
Pourquoi faire un don

Anticoagulants


De quoi s’agit-il?

Ces médicaments servent à éclaircir le sang. Il ne s’agit cependant que d’une façon de parler, car ils ne rendent pas le sang plus fluide au sens strict. Leur action consiste plutôt à prévenir la formation de caillots.

Les anticoagulants comprennent :

  • Apixaban (EliquisMD)
  • Dabigatran (PradaxaMD)
  • Rivaroxaban (XareltoMD)
  • Warfarine (CoumadinMD)

N’oubliez pas :

  • Les noms génériques sont donnés en premier.
  • Les noms des médicaments de marques canadiens sont entre parenthèses.
  • La liste ne comprend pas tous les médicaments de marque.
  • Si votre médicament d’ordonnance n’y apparaît pas, votre pharmacien est la meilleure source pour obtenir de l’information.
Comment ces médicaments agissent-ils?

Le sang forme normalement des caillots (le phénomène de la coagulation) pour mettre fin à un saignement. Si des caillots circulent dans vos vaisseaux sanguins, par contre, ils risquent de causer une crise cardiaque ou un AVC.

Plusieurs personnes doivent prendre des anticoagulants, par exemple :

  • Celles ayant une valvule cardiaque artificielle.
  • Celles atteintes de fibrillation auriculaire (battements cardiaques irréguliers).
  • Les personnes qui ont subi une crise cardiaque.
  • Celles souffrant d’une maladie du cœur, comme la cardiomyopathie.
  • Celles qui sont à risque de développer des caillots sanguins.

N’oubliez pas : Ces médicaments ne peuvent pas dissoudre des caillots déjà formés. Ils empêchent cependant les caillots existants de grossir.

Comment dois-je prendre ces médicaments?

Les anticoagulants peuvent être pris sous forme de comprimés, d’injection ou de perfusion intraveineuse.

  • La warfarine vient en comprimés.
    • Ses effets ne se font sentir complètement après deux ou trois jours.
  • L’héparine est administrée par injection ou perfusion intraveineuse.
    • Son action est très rapide.
Existe-t-il des interactions?

Certains médicaments peuvent empêcher votre médicament pour le cœur d’agir correctement. Ils peuvent même causer d’autres problèmes de santé.

Les anticoagulants vous obligent, dans certains cas, à changer vos habitudes.

Ainsi, il est possible que vous ayez besoin d’effectuer régulièrement des analyses de sang.

  • Ces analyses visent à s’assurer que votre sang n’est pas trop fluide (ce qui favorise les saignements) ou trop épais (ce qui favorise la formation de caillots).

Essayez d’éviter de vous couper.

  • Utilisez un rasoir électrique ainsi qu’une brosse à dents à soies souples.
  • Allez-y doucement avec la soie dentaire.
  • Portez des gants pour jardiner.

Évitez les grosses portions de légumes à feuilles foncés, par exemple :

  • le chou vert, les feuilles de chou vert ou les feuilles de betteraves, les épinards et les choux de Bruxelles.

Ne prenez pas votre médicament en même temps que du jus de pamplemousse.

Les anticoagulants ont des interactions avec de nombreux médicaments fréquemment utilisés. N’oubliez pas de toujours mentionner à votre fournisseur de soins de santé ou à votre pharmacien tous les autres médicaments que vous prenez. Ceux-ci comprennent :

  • Les médicaments sur ordonnance;
  • Les médicaments en vente libre;
  • Les inhalateurs;
  • Les crèmes et onguents;
  • Les produits de santé naturels ou en vente libre;
  • Les traitements non conventionnels;
  • Les vitamines, minéraux et suppléments;
  • Les remèdes à base de plantes médicinales;
  • Les médicaments homéopathiques;
  • Les remèdes traditionnels, tels que les produits de la médecine chinoise;
  • Les probiotiques;
  • Les acides aminés et les acides gras essentiels.
Est-ce qu’il y a des effets secondaires?

Comme les anticoagulants ralentissent la coagulation, leur effet secondaire le plus préoccupant est qu’ils favorisent les saignements.

N’oubliez pas : Vos gencives, votre appareil urinaire ou vos intestins peuvent saigner à cause des anticoagulants. Dans certains cas, vous risquez de saigner sans vous en rendre compte. Surveillez les signes suivants :

  • Une coloration rose dans l’évier lorsque vous vous brossez les dents ou vous rasez;
  • Les vomissures qui semblent contenir du sang ou qui ressemblent à du marc de café;
  • De l’urine de couleur rose ou brune;
  • Des selles rouges ou noires;
  • Des saignements de nez.

Écoutez votre corps. Communiquez avec votre fournisseur de soins de santé si vous ressentez les signes de l’AVC ou un malaise, ou encore si vous observez un saignement.

Manières de réduire ces effets secondaires :

  • Évitez de fumer.
  • Si vous choisissez de consommer de l’alcool, faites-le avec modération.
  • Dites à votre dentiste que vous prenez ce médicament AVANT tout nettoyage ou autre intervention.
  • Si vous devez subir une intervention chirurgicale (même mineure), mentionnez à votre chirurgien les médicaments que vous prenez.
  • Envisagez de remettre à une date ultérieure des interventions dentaires ou médicales non essentielles.

Si vous ressentez des effets secondaires, parlez-en à votre pharmacien ou à votre fournisseur de soins de santé.

Des changements à vos habitudes de vie qui peuvent avoir une incidence aussi

Il existe deux façons de maîtriser et gérer votre santé cardiaque : les médicaments et le mode de vie.

Les médicaments vous aident à maîtriser les maladies du cœur et l’hypertension artérielle, mais ils ne peuvent pas les guérir.

Un mode de vie sain vous aide à réduire le plus possible la quantité de médicaments que vous devez prendre.

Visitez coeuretavc.ca/vivez-sainement. Apprenez à garder votre cœur en bonne santé avec de l’information actuelle et des conseils d’experts de Cœur + AVC.

Parlez à votre fournisseur de soins de santé des objectifs de mode de vie qui seraient les plus bénéfiques pour vous.

Ressources

Votre fournisseur de soins de santé et votre pharmacien sont vos meilleures sources d’information. Les sites Web suivants sont dignes de confiance et sont une autre façon d’en savoir plus sur les médicaments.

Santé Canada – Médicaments et produits de santé
Fournit des renseignements médicaux et sur la santé pour aider les gens à maintenir et améliorer leur santé.

En savoir plus sur :

Le ministère de la Santé de votre province ou territoire fournit des ressources utiles sur la santé. Par exemple, le programme MedsCheck de l’Ontario fournit des consultations gratuites avec un pharmacien. La Colombie-Britannique a une page Web sur les soins de santé des personnes âgées qui fournit des renseignements au sujet de programmes de santé importants (seulement en anglais).

Assurance médicaments