skip-to-main-content
Faire un don
Pourquoi faire un don

Communiqué de presse : Cœur + AVC presse la sénatrice Pamela Wallin de faire adopter la Loi sur la protection de la santé des enfants

Le blocage du projet de loi S-228 est une entrave à la démocratie et continue de mettre en danger la santé des enfants.

OTTAWA - Cœur + AVC presse la sénatrice Pamela Wallin de modifier sa position pour permettre l’adoption du projet de loi S-228, la Loi sur la protection de la santé des enfants, au Sénat. Cœur + AVC a fait paraître des annonces dans le Hill Times, le Regina Leader Post et le Wadena News, demandant à la sénatrice de la Saskatchewan, Pamela Wallin : « Pourquoi bloquez-vous les députés élus et les sénateurs qui veulent protéger la santé des enfants au Canada? » Le projet de loi interdierait le marketing (et non la vente, seulement le marketing) des aliments et des boissons riches en sucre, en sel et en gras saturés aux enfants de 12 ans et moins. 

« Le fait de bloquer le projet de loi en empêchant un vote démocratique constitue une obstruction au processus démocratique et cela doit être dénoncé. Nous devons également corriger les fausses croyances de la sénatrice Wallin au sujet de l’impact du projet de loi sur les agriculteurs et l’industrie canadienne, et ce, avant que le temps ne s’écoule et que le projet de loi ne meure », a déclaré Yves Savoie, PDG de Cœur et AVC. À quatre reprises, des sénateurs ont ajourné le vote final, ce qui a eu comme effet de le bloquer. La sénatrice Wallin a été la dernière sénatrice à l’ajourner, ce qui signifie qu’en vertu du Règlement du Sénat, elle sera la prochaine sénatrice à en parler. « Nous lui demandons d’examiner les faits plutôt que les mythes et d’utiliser sa position pour faire adopter le projet de loi », a ajouté Monsieur Savoie.

« En adoptant ce projet de loi, les sénateurs du Canada peuvent faire plus pour aider la santé des enfants que les pédiatres ne peuvent le faire au cours de leur vie », a déclaré le Dr Tom Warshawski, pédiatre et président de la Childhood Obesity Foundation. « La nécessité de ce projet de loi ne peut être sur-estimée. Le projet de loi S-228 a été créé pour atténuer les terribles répercussions sur la santé et les coûts de soins de santé associés à cet enjeu crucial. »

Contrairement à la désinformation diffusée par l’industrie, le projet de loi ne nuira pas aux agriculteurs ou aux producteurs alimentaires du Canada. Il encouragera plutôt les enfants et les familles du Canada à manger davantage de produits sains que les agriculteurs canadiens cultivent et vendent en abondance. Le projet de loi vise à protéger les enfants contre les effets néfastes du marketing généralisé des aliments et des boissons et à aider les parents à inculquer de saines habitudes alimentaires.

L’adoption du projet de loi S-228 alignerait le Canada sur bien d’autres pays comme le Royaume-Uni et la province du Québec, entre autres, qui ont limité le marketing adressé aux enfants. Ce projet de loi a été présenté en 2016 par la médaillée olympique et sénatrice du Parti conservateur, Nancy Greene Raine, à titre de projet de loi d’initiative parlementaire. Il a été approuvé à l’unanimité par le Sénat en 2017 et a été appuyé par une majorité écrasante à la Chambre des communes élue (210 voix contre 79) en 2018 avant d’être renvoyé au Sénat pour ratification.

Si ce projet de loi n’est pas adopté avant les vacances d’été, il mourra lorsque le Parlement sera dissous pour les élections d’automne. Les enfants et les parents du Canada devront peut-être attendre une autre génération pour être protégés d’un tel marketing. 

À propos de Cœur + AVC

La vie. Ne passez pas à côté. C’est pourquoi Cœur + AVC mène la lutte contre les maladies du cœur et les AVC. Nous devons réaliser les prochaines percées médicales afin que les Canadiens ne manquent pas de moments précieux. Ensemble, nous travaillons à prévenir les maladies, à sauver des vies et à promouvoir le rétablissement par la recherche, la promotion de la santé et les politiques publiques. www.coeuretavc.ca 

Pour obtenir plus de renseignements, veuillez communiquer avec :

Maryse Bégin
Gestionnaire, Communications, Québec
Fondation des maladies du cœur et de l’AVC
514 871-8038, poste 20232
Maryse.Begin@coeuretavc.ca

La vie. Ne passez pas à côté.