skip-to-main-content
Faire un don
Pourquoi faire un don

Communiqué de presse : Mettons un terme à la mort évitable des femmes. Il est #TempsDeVoirRouge.

Cœur + AVC lance une campagne de sensibilisation nationale pour combler les lacunes alarmantes en santé cardiaque et cérébrale des femmes.

MONTRÉAL – Au pays, les maladies du cœur et l’AVC fauchent une femme toutes les dix-sept minutes. Les lacunes en ce qui a trait au sexe et au genre ont causé la mort de beaucoup trop de femmes. C’est pourquoi aujourd’hui, Cœur + AVC attire l’attention sur la santé cardiaque et cérébrale en lançant #TempsDeVoirRouge. Cette campagne de sensibilisation vise à encourager la population à susciter du changement plus rapidement que dans le passé. 

« Malheureusement, il est difficile de régler des problèmes qu’on ne voit pas, dit Yves Savoie, chef de la direction national de Cœur + AVC. Alors, nous avons mis sur pied #TempsDeVoirRouge pour attirer l’attention sur cet enjeu, pour que nous travaillions ensemble – le public, les professionnels de la santé, les dirigeants du système de santé et les gouvernements – pour combler l’écart en santé entre les hommes et les femmes. »

En dépit des récents progrès, les maladies du cœur et l’AVC demeurent les premières causes de décès prématuré chez les femmes au pays. Et celles-ci l’ignorent, présumant à fort que d’autres maladies sont plus dangereuses. 

Autre fait alarmant, non seulement les femmes sont peu sensibilisées au risque de maladies du cœur et d’AVC, mais le système de santé n’est pas outillé pour diagnostiquer et traiter adéquatement ces affections. En effet, les deux tiers des études cliniques sur les maladies cardiovasculaires portent sur les hommes, il est difficile de tirer des conclusions sur les effets ou les risques des traitements sur les femmes.   

« Par le passé, les maladies du cœur et l’AVC étaient perçus comme des maladies d’hommes, indique la Dre Paula Harvey, directrice du programme de recherche cardiovasculaire au Women’s College Hospital. La recherche était fondée sur l’hypothèse erronée selon laquelle il existe une solution qui fonctionne pour tous également. Nous apprenons maintenant comment la physiologie des femmes et leurs changements hormonaux les exposent aux maladies cardiovasculaires d’une manière différente de celle des hommes. Ces connaissances doivent permettre d’améliorer les diagnostics, les traitements et le soutien offerts aux femmes. » 

#TempsDeVoirRouge commence avec les RDV VoirRouge 

Cœur + AVC a tenu des RDV VoirRouge à Montréal et à Toronto le 25 avril comme lancement officiel de sa campagne visant à stimuler la passion et à susciter du changement en santé chez les femmes. Ces RDV VoirRouge étaient les premiers d’une série de discussions approfondies avec des experts du milieu de la santé et des survivantes. Elles se dérouleront dans différentes régions du pays afin de mettre en lumière cet enjeu et de discuter des solutions. Les événements ont été diffusés en direct et sont accessibles sur la page Facebook de Cœur + AVC, permettant à l’organisme d’interpeler les gens d’un bout à l’autre du pays.  

Le public ayant assisté aux RDV VoirRouge a eu la chance incroyable de visionner la vidéo de la campagne, une représentation alarmante des inégalités auxquelles font face les femmes visant à attirer l’attention et à inciter la population à visiter coeuretavc.ca/femmes pour obtenir plus d’information. La vidéo sera diffusée dans les cinémas Cineplex partout au pays et en ligne. Une campagne sur les réseaux sociaux et des publicités imprimées seront également déployées.

« J’avais associé des douleurs à la poitrine, des étourdissements et un essoufflement à des problèmes respiratoires dont je souffrais depuis l’enfance. Même lors de mon bilan annuel, mes tests sanguins, ma pression artérielle et mes signes vitaux n’étaient pas concluants. Mais les symptômes ne s’estompaient pas. C’est lorsque j’ai compris que j’avais des facteurs de risque associés à mes antécédents familiaux que j’ai obtenu de passer des tests plus approfondis qui ont mené au diagnostic de malformation cardiaque congénitale, raconte Marie-Claude Frenette, patiente cardiaque. Je suis honorée de faire part de mon histoire aux gens afin de les sensibiliser à cet enjeu majeur. J’encourage toutes les femmes à revendiquer les soins dont elles ont besoin. »

Visitez le site www.coeuretavc.ca/femmes pour obtenir de l’information et lire des histoires qui approfondiront votre compréhension de ces enjeux complexes, et pour découvrir différentes façons dont vous pouvez participer à leur résolution.

Pour de plus amples renseignements sur les inégalités auxquelles font face les femmes, lisez le récent Bulletin du cœur de Cœur + AVC ici.

Cœur + AVC est fière de collaborer avec Pharmaprix et le programme PHARMAPRIX AIMEZ. VOUS., qui témoigne de l’engagement de l’entreprise envers la santé des femmes. Cœur + AVC remercie son partenaire fondateur PHARMAPRIX AIMEZ. VOUS. pour son généreux soutien. Ces organisations ont la ferme intention de sauver des vies en élevant vers de nouveaux sommets la santé cardiaque et cérébrale des femmes. 

À propos de Cœur + AVC

La vie. Ne passez pas à côté. C’est pour cette raison que Cœur + AVC mène la lutte contre les maladies du cœur et l’AVC. Nous devons propulser les prochaines découvertes médicales pour que les gens au pays ne passent pas à côté de moments précieux. Ensemble, nous prévenons les maladies, préservons la vie et favorisons le rétablissement grâce à la recherche, la promotion de la santé et des politiques publiques. 

À propos de PHARMAPRIX AIMEZ. VOUS. 

PHARMAPRIX AIMEZ. VOUS. représente notre engagement de longue date à l’égard de la santé des femmes. Le programme PHARMAPRIX AIMEZ. VOUS. aide les femmes à profiter pleinement de leur vie et leur permet de mettre l’accent sur leur santé mentale grâce à l’expertise de nos partenaires des organismes principaux pour la santé des femmes et d’autres groupes qui soutiennent les initiatives pour la santé des femmes au Canada. Visitez le site pharmaprixaimezvous.ca pour en apprendre davantage.

Pour obtenir de plus ample renseignement ou pour demander une entrevue, veuillez communiquer avec les personnes suivantes :

Audrey Ann Laurin
Veritas Communications
laurin@veritasinc.com
Bureau : 514 416-5390
Cellulaire : 514 730-3292

Maryse Bégin
Fondation des maladies du cœur et de l’AVC
Maryse.Begin@coeuretavc.ca
514 871-8038, poste 232