Les soins virtuels sauvent des vies

Comment Télé-AVC a aidé Ken à obtenir les soins nécessaires, rapidement
Ken et Evelyn Paton

Comme Ken Paton était incapable de bouger son côté droit, sa femme, Evelyn, a composé le 9-1-1

Le 29 janvier 2020, Ken et Evelyn Paton étaient profondément endormis dans leur maison de Steinbach, à Manitoba, une heure au sud de Winnipeg, lorsque le sommeil de Ken s’est agité. Après qu’Evelyn l’a réveillé, le côté droit de Ken était trop faible pour lui permettre de se lever. Il était incapable de parler, et son regard se fixait constamment vers la gauche. Sachant que quelque chose n’allait pas du tout, Evelyn a composé le 9-1-1.

Les avantages des soins virtuels

Heureusement, le Bethesda Regional Health Centre s’était joint au réseau de Télé-AVC du Manitoba en janvier 2019; c’est exactement là que les ambulanciers ont emmené Ken.

Grâce à la technologie de vidéoconférence, Télé-AVC permet aux patients subissant un AVC de faire évaluer la gravité de leur état dans l’un des sept établissements de Télé-AVC ruraux du Manitoba par un neurologue spécialisé en AVC situé à Winnipeg. Après avoir procédé à l’évaluation de façon virtuelle et avoir examiné le tomodensitogramme, le neurologue détermine un plan de traitement pour le patient. Ce plan peut comprendre l’administration d’un médicament anticoagulant d’urgence sur place, appelé « alteplase », par des infirmières et des médecins formés, ou un transfert à Winnipeg pour que l’on procède à une thrombectomie endovasculaire (TE).

« Composer le 9-1-1 est le moyen le plus rapide pour les patients subissant un AVC de recevoir des soins d’urgence dans un contexte où chaque seconde compte, a déclaré le Dr Denis Fortier, vice-président, Services médicaux, à Southern Health-Santé Sud. Télé-AVC permet d’établir un lien virtuel entre les patients des régions rurales, les médecins locaux et les spécialistes en AVC afin d’éviter tout délai dans le traitement des patients subissant un AVC. Le protocole de Télé-AVC permet à l’établissement de se préparer avant l’arrivée d’un patient, en plus de sauver des vies lorsque les patients des régions rurales ont besoin d’un accès immédiat à des soins d’urgence en cas d’AVC. »

Nous vivons à une époque où le fait de travailler à distance est devenu monnaie courante. Depuis 2014, Télé-AVC prodigue des soins virtuels, ce qui a permis de sauver la vie d’un grand nombre des 763 Manitobains évalués par l’entremise du système depuis son lancement. Au Canada, la plupart des provinces disposent de programmes similaires pour coordonner les soins virtuels en cas d’AVC en phase aiguë. Un nombre croissant de ces programmes ont été étendus pour inclure des services de prévention et de réadaptation d’AVC. 

 

Le protocole de Télé-AVC permet de sauver des vies

Dr Denis Fortier V.-p., Services méd., S. Health-Santé S.

Dans le cas de Ken Paton, on lui a diagnostiqué un grave AVC, pour lequel il a fallu lui administrer de l’alteplase au Bethesda Regional Health Centre. Il a ensuite été transféré en ambulance au Centre des sciences de la santé de Winnipeg, où se trouve le centre de soins complets de l’AVC du Manitoba, pour y subir une TE. Là-bas, les médecins ont inséré une endoprothèse récupérable dans les vaisseaux sanguins du cerveau et ont réussi à retirer le caillot. La procédure a permis de rétablir le flux sanguin essentiel au cerveau de Ken et d’éviter tout dommage permanent, lui redonnant ainsi la vie!

Evelyn et ses fils ont visité Ken dans l’heure suivant l’intervention; il était conscient, parlait et pouvait bouger – Ken était de retour! Trois jours plus tard, il a été renvoyé au Bethesda Regional Health Centre pour y faire dix jours de réadaptation. Aujourd’hui, Ken se porte très bien – il n’a même pas l’air d’avoir subi un AVC.

Connaître les signes

En cas d’AVC, chaque minute compte : 1,9 million de cellules cérébrales meurent chaque minute après le début d’un AVC. Plus vite le flux sanguin est rétabli dans le cerveau, plus on augmente les chances d’un bon rétablissement. Cœur + AVC vous invite à apprendre les signes VITE de l’AVC et à comprendre la nécessité de composer le 9-1-1 ou votre numéro local des services d’urgence immédiatement. Vous pourriez sauver la vie d’un être cher! 

Des nouvelles sur mesure Je vous remercie! Vous êtes abonné.

Abonnez-vous aux nouvelles personnalisées de Cœur + AVC pour ne rien manquer : conseils sur la santé du cœur, progrès en recherche, actualités, activités à appuyer, et plus!
Votre première newsletter devrait arriver dans les 7 à 10 prochains jours.
Il semble que notre système ait eu un problème. Veuillez réessayer.
Veuillez saisir une adresse électronique valide.
Veuillez cocher la case reCaptcha.