skip-to-main-content
Faire un don
Pourquoi faire un don

Rhumatisme cardiaque


Qu’est-ce que la fièvre rhumatismale?

La fièvre rhumatismale est une maladie inflammatoire qui peut être provoquée par une infection bactérienne streptococcique. Elle provient généralement d’une infection à streptocoque de la gorge ou d’une scarlatine n’ayant pas été traitée avec des antibiotiques. La fièvre rhumatismale peut causer une inflammation des tissus conjonctifs dans tout le corps, y compris le cœur, les articulations, le cerveau et la peau.

Qu’est-ce que le rhumatisme cardiaque?

Le rhumatisme cardiaque décrit un groupe de troubles cardiaques de courte durée (aigus) ou de longue durée (chroniques) qui peuvent survenir à la suite d’une fièvre rhumatismale. Cette affection survient habituellement de 10 à 20 ans après la maladie initiale. Elle ne se développe pas chez toutes les personnes atteintes de fièvre rhumatismale.

Types de rhumatisme cardiaque

Une inflammation causée par la fièvre rhumatismale peut entraîner des lésions sur chaque partie du cœur, ce qui comprend l’enveloppe externe (péricarde), l’enveloppe interne (endocarde) et les valvules.

Parmi les problèmes cardiaques liés à la fièvre rhumatismale, notons les suivants :

La forme la plus courante de rhumatisme cardiaque touche les valvules cardiaques. Après un épisode de fièvre rhumatismale, plusieurs années peuvent s’écouler avant l’apparition de lésions valvulaires ou de symptômes.

Bien que la fièvre rhumatismale puisse toucher n’importe quelle valvule cardiaque, le plus souvent, elle touche la valvule mitrale, qui se trouve entre les deux cavités du côté gauche du cœur. Une sténose valvulaire, une régurgitation valvulaire ou des lésions au muscle cardiaque peuvent s’ensuivre.

  • Une sténose valvulaire est un rétrécissement d’une valvule, qui restreint la circulation sanguine.
  • La régurgitation valvulaire se produit lorsque le sang fuit dans la cavité précédente au lieu de suivre son chemin habituel.
  • L’inflammation causée par la fièvre rhumatismale peut endommager le muscle cardiaque. Ainsi, la capacité du cœur à pomper efficacement le sang peut être touchée.

Avec le temps, les troubles valvulaires peuvent entraîner la fibrillation auriculaire ou l’insuffisance cardiaque.

Facteurs de risque

La fièvre rhumatismale est rare dans les pays développés. Par contre, une étude canadienne a montré que dans certaines communautés autochtones, les gens sont plus à risque de contracter la maladie. Il en va de même pour les personnes originaires de pays où cette dernière est plus fréquente et pour celles qui ont eu des infections à streptocoque récurrentes.

Une légère fièvre rhumatismale peut se présenter à tout âge, mais elle est plus fréquente chez les jeunes entre 5 et 15 ans. Un prélèvement de gorge devrait être réalisé pour tout enfant ayant un mal de gorge persistant, afin de vérifier la présence d’une infection à streptocoque.

Environ 60 % des personnes atteintes d’une fièvre rhumatismale développent par la suite un rhumatisme cardiaque. Des antibiotiques peuvent empêcher que l’infection à streptocoque ne s’aggrave et entraîne une fièvre rhumatismale.

Symptômes

1. Les symptômes de la fièvre rhumatismale comprennent les suivants 

  • une fièvre;
  • des articulations douloureuses;
  • une migration de la douleur d’une articulation à l’autre;
  • des articulations rouges, chaudes et enflées;
  • des petites bosses indolores sous la peau;
  • des douleurs thoraciques;
  • un souffle cardiaque;
  • des rougeurs indolores au contour irrégulier (érythème marginé);
  • des mouvements brusques;
  • des comportements inhabituels accompagnant ces mouvements.

2. Les symptômes des problèmes de valvules cardiaques, qui résultent souvent d’un rhumatisme cardiaque, peuvent comprendre ce qui suit :

  • une douleur ou un inconfort à la poitrine;
  • un pouls irrégulier ou rapide (palpitations cardiaques);
  • un souffle court;
  • la fatigue ou une faiblesse;
  • des étourdissements, des vertiges ou des quasi-évanouissements;
  • une enflure à l’estomac, aux pieds ou aux chevilles.

Si vous présentez un ou plusieurs de ces symptômes, consultez votre médecin. Obtenez immédiatement des soins médicaux si vous ressentez des douleurs thoraciques, souffrez d’évanouissements ou avez de la difficulté à respirer.

Diagnostic

Votre médecin diagnostiquera un rhumatisme cardiaque après avoir passé en revue vos symptômes (ou ceux de votre enfant malade), avoir noté vos antécédents médicaux et vous avoir fait subir un examen physique complet.

Il n’existe aucun test particulier pour diagnostiquer un rhumatisme cardiaque. Il faut d’abord déterminer si vous avez déjà eu une infection streptococcique. Si l’infection est récente, des anticorps streptococciques peuvent être trouvés grâce à un prélèvement de gorge ou à un test sanguin. Dans le cas contraire, les anticorps auront disparu et le médecin se basera sur les maladies que vous affirmez avoir récemment contractées.

Parmi les tests permettant de vérifier l’état de votre cœur et d’évaluer la présence de lésions, notons :

Traitement

Les enfants ou les jeunes adultes atteints d’une lésion cardiaque due à la fièvre rhumatismale pourraient devoir prendre des antibiotiques quotidiennement jusqu’à l’âge de 25 à 30 ans pour prévenir une récidive et éviter l’évolution de la maladie vers une endocardite infectieuse, une infection des valvules ou des parois cardiaques.

Tout traitement supplémentaire dépendra du type de dommages au cœur. Vous discuterez des options de traitement avec votre médecin et déciderez avec lui de la meilleure solution pour vous.

Vous pouvez réduire votre risque de développer une maladie du cœur ou de subir un AVC en maîtrisant votre pression artérielle, votre diabète et votre taux de cholestérol sanguin. Il importe aussi de mener une vie saine.

Discutez avec votre médecin des habitudes de vie que vous pourriez modifier pour rester en santé.

Rétablissement

Après un diagnostic de rhumatisme cardiaque, il est normal de ressentir de l’inquiétude ou de la frayeur. Trouvez du réconfort émotionnel auprès d’un parent, d’un ami, d’un médecin, d’un professionnel en santé mentale ou d’un groupe de soutien. Parler de vos défis et de vos émotions est une étape importante de votre rétablissement.

Ressources

Pour découvrir les services qui peuvent vous aider au fil de votre cheminement avec une maladie du cœur, consultez notre liste de services et de ressources.

La vie. Ne passez pas à côté.