Des changements simples pour une nouvelle année en santé

Neuf idées pour vous aider à manger sainement (et pour continuer à vous gâter!)
Deux adultes et deux enfants préparent un plat ensemble dans une cuisine.

Pour plusieurs d’entre nous, la nouvelle année est source d’inspiration. C’est le moment de nous fixer des objectifs et de penser à ce que nous souhaitons accomplir durant les prochains mois. 

Mais par où commencer?  Voici quelques conseils pour faire des changements positifs à vos habitudes alimentaires. Bien manger est un élément crucial d’un mode de vie sain, tout comme bouger, dormir suffisamment et réduire son temps d’écran.

Avant de passer aux conseils, discutons rapidement de l’établissement d’objectifs, puisque cette résolution nécessite de la planification. Vous devez déterminer ce que vous souhaitez faire, comment vous y parviendrez et pourquoi cet objectif est important pour vous. L’atteinte de cet objectif vous rendra-t-elle plus heureux? Plus en santé? Est-ce qu’il améliorera votre vie d’une manière ou d’une autre? Il est essentiel d’avoir une idée claire de l’objectif à atteindre pour vous aider à vous concentrer sur ce que vous désirez vraiment.

En vous fixant des buts réalistes et atteignables, vous vous donnerez de meilleures chances de réussite. Évitez d’être trop dur envers vous-même. Nous avons tous vécu une année de changements sans précédent. Ne débutez pas 2021 en tentant de faire des changements radicaux; apportez plutôt de petits ajustements significatifs à votre mode de vie, sans qu’ils impliquent de privation ou d’épreuve spartiate. Soyez bienveillant envers vous-même.

Sur ce, voici quelques petits changements qui vous permettront de mieux manger en 2021.

Pensez au contenu de votre assiette : La clé d’une alimentation saine consiste à manger plus d’aliments entiers et à forte densité nutritionnelle, tout en réduisant les produits ultra-transformés. Optez pour les légumes, les fruits, les grains entiers et les sources de protéines comme le poisson, la volaille, les légumineuses ou les noix plutôt que les hamburgers, la pizza, les boissons gazeuses et les croustilles. Lorsque vous planifiez vos repas, imaginez que votre assiette est divisée en trois parties : la moitié est remplie de fruits et de légumes, un quart de produits riches en protéines et un quart de grains entiers.
Votre défi : Regardez votre assiette, et demandez-vous si des changements sont nécessaires. Vous pouvez peut-être y inclure plus de légumes ou de protéines, ou privilégier les grains entiers plutôt que les grains raffinés? Allez-y un petit changement à la fois.
 
Cuisinez plus souvent : En 2020, de nombreuses personnes ont retrouvé le bonheur de cuisiner. Les sondages montrent que cette bonne habitude ne s’estompera pas, même une fois la pandémie terminée. C’est une excellente nouvelle! Cette habitude vous permet de contrôler le contenu de votre assiette. Les repas préparés à la maison sont souvent moins salés, moins sucrés et moins gras que ceux du restaurant, et ils comportent plus de légumes. Bien que commander des plats à emporter pour des occasions spéciales puisse aider à soutenir les restaurants locaux, il est important de conserver un équilibre.
Votre défi : Ajoutez un plat fait maison à vos repas de la semaine. Essayez quelque chose de nouveau (et de nutritif!) parmi nos recettes.
 
Réduisez votre consommation de sucre ajouté : Une consommation élevée de sucre ajouté est liée à un risque accru de maladies du cœur, d’AVC, de diabète de type 2 et de cancer. Les sucres ajoutés comprennent tout édulcorant (comme le sucre, le miel ou le sirop) ajouté aux aliments et aux boissons. Limitez votre consommation à moins de 12 cuillères à thé (48 grammes) par jour en évitant les bonbons, le chocolat, les produits de boulangerie et les boissons gazeuses. Une canette de 355 ml de boisson gazeuse contient à elle seule 10 cuillères à thé (40 g) de sucre ajouté.
Votre défi : Remplacez une boisson sucrée par semaine par de l’eau. Une fois que vous aurez pris cette habitude, faites une autre substitution.

Privilégiez les produits locaux et disponibles là où vous vivez : pour de nombreuses personnes, la COVID-19 a changé la façon de penser à l’alimentation, de faire les courses, de conserver et de cuisiner les aliments. Vous serez en meilleure santé de façon générale si vous conservez une alimentation de base saine en cette période éprouvante. Si le budget est serré, vous pouvez trouver des idées utiles ici pour tirer le meilleur parti des aliments auxquels vous avez accès et que vous pouvez vous permettre d’acheter.

Passez à l’action : planifiez en consultant les circulaires et en faisant une liste d’épicerie qui comprend des conserves, des aliments surgelés et séchés, surtout lorsqu’ils sont en solde.

Ces suggestions sont évidemment très générales et ne conviennent peut-être pas à votre mode de vie. Si aucun de ces objectifs ne vous rejoint, utilisez-les simplement comme inspirations pour entamer votre propre cheminement. Choisissez un objectif qui vous correspond et élaborez un plan. Vous pouvez peut-être explorer ces avenues :

  • Mangez plus de  plats à base de plantes que de plats à base de viande.
  • Cessez de suivre les diètes à la mode et trouvez un régime alimentaire durable.
  • Restez à l’écoute de votre appétit et apprenez à reconnaître les signes de faim et de satiété.
  • Rédigez un journal alimentaire qui vous permettra d’identifier vos mauvaises habitudes.
  • Mangez vos repas sans écran (cellulaire, ordinateur ou télévision).
Ressources