skip-to-main-content

Appelez le 9-1-1 en présence des signes de la crise cardiaque, de l’arrêt cardiaque ou de l’AVC.

N’hésitez pas, même pendant la pandémie. Les hôpitaux sont prêts. Ne laissez pas la COVID-19 faucher plus de vies.

Manger sainement sans se ruiner

Vous n’avez pas à dépenser beaucoup pour bien manger. Essayez les astuces de notre nutritionniste.
Un homme fait ses courses dans un supermarché.

La COVID-19 a changé la façon dont les gens s’approvisionnent, conservent les aliments, cuisinent, et pensent en termes de nourriture. Certaines personnes trouvent qu’elles ont plus de temps à la maison pour préparer des plats nourrissants, tandis que d’autres éprouvent des difficultés.

Votre capacité à conserver une alimentation saine de base durant cette période éprouvante aura un effet bénéfique sur votre santé en général. Cela signifie remplir votre assiette pour moitié de légumes et de fruits, pour un quart d’aliments protéinés, et pour un autre quart avec des aliments à grains entiers, tel que décrit dans le Guide alimentaire canadien. Bien sûr, cela n’est pas toujours possible, alors, faites preuve de clémence envers vous-même. Cette pandémie ne durera pas éternellement, et vous faites de votre mieux pour le moment.

Il est possible qu’en ce moment, vous fassiez provision de conserves et d’aliments surgelés plus qu’à l’habitude, et vous vous demandez peut-être si ces produits sont bons pour votre santé.

La bonne nouvelle est que certains aliments en conserve ou surgelés peuvent être aussi nutritifs – et parfois même plus nutritifs – que les produits frais que vous pourriez acheter[C1]  en temps normal. Ceci est particulièrement vrai pour les légumes, les fruits, les haricots et le poisson, qu’ils se trouvent sous la forme de conserve ou qu’ils soient surgelés. Lorsque vous le pouvez, choisissez des produits en conserve avec moins de sodium et de sucre, car ils sont meilleurs pour la santé.

Une autre bonne nouvelle est que manger sainement n’est pas nécessairement coûteux, car de nombreux aliments sont à la fois nutritifs et abordables. Par exemple, un repas à base de pâtes, de tomates en conserve, de pois chiches et d’épinards surgelés est tout autant abordable que nutritif et goûteux.

Grâce à ces astuces, vous serez en mesure de choisir, préparer, cuisiner et substituer des aliments, et ce, en utilisant des produits à bas prix.

Préparez votre visite à l’épicerie – Les gouvernements ayant désapprouvé (voire même déclarée illégale dans la province d’Ontario) la pratique du gonflement des prix, la plupart des magasins d’alimentation n’ont pas augmenté les leurs durant la pandémie. Les épiceries proposent toujours des rabais ainsi que des promotions du type deux articles achetés pour le prix d’un; vous pouvez ainsi trouver des aliments nutritifs à des prix raisonnables. Il y a également de nouveaux conseils sur la manière de laver et de conserver les aliments que vous achetez. Pour d’autres astuces sur la façon de faire votre épicerie, cliquez ici.

Faites des choix judicieux – Planifiez vos repas de façon à pouvoir faire votre épicerie en une seule fois et à avoir des réserves pour une ou deux semaines. Lorsque vous préparez vos repas, assurez-vous d’utiliser en premier vos légumes, vos fruits et vos aliments protéinés périssables, et conservez pour plus tard les aliments en conserve, les surgelés ou ceux ayant une longue période de conservation. Voici quelques suggestions d’aliments abordables :

  • Légumes et fruits : les choix économiques sont le chou, les pommes de terre, les carottes, les betteraves, les oignons, les courges, le brocoli, les pommes, les bananes, les oranges, ainsi que les options surgelées et celles en conserve. De plus, les légumes et fruits locaux et saisonniers sont généralement plus abordables que ceux importés.
    • Astuce : Certains produits peuvent être conservés au congélateur jusqu’à un an.
  • Aliments à grains entiers : choisissez l’avoine, l’orge mondé, les pâtes de blé entier, le riz brun et la farine de blé entier.
  • Aliments protéinés : optez pour les œufs, les lentilles et les haricots secs ou en conserve, le tofu, les edamames, les graines de citrouille, les graines de tournesol, le poisson en conserve, le beurre d’arachides, les cuisses de poulet, la bavette de bœuf, le bœuf haché, les viandes à braiser, le poisson blanc, le lait écrémé concentré, et le yogourt nature de marque maison en grand format.

Apprêtez les aliments vous-même – Il est toujours plus avantageux d’acheter des aliments non préparés. Par exemple, un sac de carottes non pelées de 1 kg coûte environ le tiers du prix d’un sac de mini-carottes de même poids. Les aliments prêt-à-servir coûtent plus cher.

Usez d’astuce – les consommateurs avertis connaissent ce secret : les aliments de marque maison proviennent normalement des grands fabricants de produits alimentaires et sont moins chers et de même qualité que les aliments de grandes marques.

Cuisinez vos repas –  Si votre garde-manger contient certains des produits alimentaires énumérés plus haut, essayez ces quelques idées de repas à prix abordable :

Utilisez les substituts à votre portée – Supposons que vous trouvez une nouvelle recette provenant d’une revue, d’une application ou d’une émission de cuisine. Vous avez envie de faire cette recette, mais il vous manque peut-être un ingrédient ou vous ne pouvez tout simplement pas vous permettre l’achat d’un produit trop coûteux. Voici quelques idées pour le remplacer :

  • le quinoa par du riz brun;
  • les açaïs ou les baies du lyciet (ou gojis) par des canneberges ou des raisins secs;
  • le thon blanc en conserve par de la bonite à ventre rayé (ou thon listao), du thon à nageoires jaunes (ou albacore) ou du saumon rose;
  • le beurre d’amandes, de noix de cajou ou de pois par du beurre d’arachides;
  • les graines de chanvre, les noix de Grenoble ou les noix de pin (ou pignons) par des graines de tournesol ou de citrouille;
  • le flétan par de l’aiglefin;
  • les œufs oméga-3 par des œufs ordinaires;
  • le granola par du gruau;
  • la viande par du tofu ou des lentilles;
  • le fromage ricotta par du fromage cottage;
  • les poitrines de poulet par des cuisses de poulet;
  • les tomates italiennes fraîches par des tomates italiennes en conserve.

La vie. Ne passez pas à côté.