skip-to-main-content
Faire un don
Pourquoi faire un don

Endocardite infectieuse (bactérienne)


En quoi consiste l’endocardite infectieuse?

L’endocardite infectieuse est une inflammation causée par une infection d’origine bactérienne ou fongique de la paroi interne du cœur (endocarde) ou des valvules. Si elle n’est pas traitée rapidement, elle peut engendrer des complications potentiellement mortelles.

Facteurs de risque 

L’endocardite infectieuse est très rare chez les personnes qui n’ont aucun problème cardiaque. Les facteurs de risque les plus courants sont :

  1. Les problèmes cardiaques sous-jacents, comme une cardiopathie congénitale, une valvulopathie, une cardiomyopathie hypertrophique, une cardiopathie rhumatismale ou des épisodes antérieurs d’endocardite;
  2. Une intervention valvulaire ou
    l’implantation d’un stimulateur cardiaque;
  3. La consommation de drogues injectables;
  4. L’immunodéficience résultant d’une greffe d’organe ou du VIH.

Chez les personnes présentant un ou plusieurs de ces facteurs de risque, toute situation pouvant occasionner l’intrusion dans le sang de bactéries (bactériémie) ou de champignons (fongémie) augmente le risque d’infection. Il peut s’agir d’un nettoyage de dents, d’un tatouage, d’un perçage, ou d’une opération complexe. Maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire (en se brossant les dents, en utilisant le fil dentaire et en consultant régulièrement un dentiste), de même qu’éviter de se faire tatouer ou percer, peut contribuer à prévenir l’infection. Si cela vous concerne, consultez votre médecin à propos de la prise d’antibiotiques avant de subir une intervention quelconque pour réduire votre risque.


Se préparer à une intervention dentaire

Si vous êtes à risque de contracter l’endocardite infectieuse, une intervention chirurgicale dentaire demande une certaine préparation :

  • Demander à votre médecin si vous devez prendre des précautions particulières. Il vous prescrira peut-être des antibiotiques.
  • Discuter de la situation avec votre dentiste avant le début du traitement.
  • Connaître le nom des médicaments que vous prenez.
  • Au besoin, donner le nom et les coordonnées de votre médecin à votre dentiste.
  • Au besoin, autoriser votre dentiste à consulter votre médecin.

L’Association dentaire canadienne a publié un énoncé de position sur la prévention de l’endocardite infectieuse. Elle fournit une liste des problèmes de santé cardiaque pour lesquels des antibiotiques sont conseillés avant certaines interventions dentaires.

Causes

L’endocardite infectieuse survient lorsque des bactéries ou des champignons pénètrent dans les vaisseaux sanguins et atteignent le cœur. L’intrusion peut notamment se produire :

  • par la bouche;
  • par une plaie ouverte;
  • par la piqûre d’une aiguille de tatouage ou de perçage;
  • lors de l’usage de drogues illicites injectables (par la piqûre d’une seringue);
  • lors d’une intervention dentaire;
  • par cathétérisme;
  • par une coupure infectée.

Généralement, si une bactérie ou un autre micro-organisme entre dans le sang, il est éliminé avant qu’il cause des dommages graves. Toutefois, lorsque le cœur est affaibli par une maladie (p. ex., une cardiopathie congénitale ou une valvulopathie) ou une intervention chirurgicale (p. ex., l’implantation d’une valvule artificielle ou d’un stimulateur), le tissu cardiaque est assez rude pour qu’un micro-organisme s’accroche facilement à une valvule ou à une paroi. Cette situation peut entraîner des conséquences graves.

Symptômes 

Les signes et symptômes de l’endocardite infectieuse peuvent se manifester après des jours ou des semaines, selon l’état de santé d’une personne.

Les plus courants sont :

  • la fièvre;
  • les frissons;
  • la faiblesse;
  • la fatigue;
  • les douleurs articulaires et musculaires;
  • les sueurs nocturnes;
  • l’essoufflement (souffle court);
  • la pâleur (blêmissement);
  • la toux persistante;
  • l’enflure (œdème ou gonflement) des pieds, des jambes ou de l’abdomen.

Les moins courants comprennent :

  • une perte de poids inexpliquée;
  • du sang dans l’urine;
  • un nouveau souffle cardiaque;
  • une sensibilité splénique (à la rate);
  • du sang sous les ongles;
  • des lésions de Janeway sur la paume des mains et la plante des pieds;
  • des boutons rouges douloureux (nodosités d’Osler) à la pulpe des doigts et des orteils;
  • de petits points rouges (pétéchies) sur la peau, dans le blanc des yeux ou dans la bouche.
Diagnostic

Avant de diagnostiquer une endocardite  infectieuse, le médecin doit soumettre les patients à un examen médical et analyser :

  • les signes et symptômes;
  • les antécédents médicaux;
  • les résultats de tests.

Les tests de dépistage de l’endocardite infectieuse sont :

Traitement

Médicaments

On traite l’endocardite infectieuse avec des antibiotiques ou antifongiques intraveineux administrés sur de longues périodes pouvant s’étendre jusqu’à six semaines.

Si vous prenez des médicaments, consultez votre médecin et votre dentiste avant de subir une intervention dentaire.

Voici quelques conseils pour gérer vos médicaments.
 
Interventions chirurgicales

Dans certains cas d’endocardite infectieuse, il est nécessaire d’enlever chirurgicalement la partie infectée ou endommagée du tissu cardiaque.

Dans les cas graves, il est possible que l’on procède au remplacement d’une valvule si le cœur ne fonctionne pas correctement ou si les médicaments prescrits sont inefficaces.

Si la maladie n’est pas traitée, elle peut causer des lésions permanentes aux valvules touchées et donner lieu à l’insuffisance cardiaque.
 
Habitudes de vie

Vous pouvez réduire votre risque de développer une maladie du cœur ou de subir un AVC en maîtrisant votre pression artérielle, votre diabète et votre taux de cholestérol sanguin. Il importe aussi de mener une vie saine :

Discutez avec votre médecin à propos des changements que vous pourriez apporter à vos habitudes de vie pour vivre le plus sainement possible.

Complications

Lorsque des bactéries ou des particules cellulaires s’accumulent dans le cœur, des petites masses peuvent se détacher du tissu cardiaque, occasionnant la formation de caillots sanguins. Comme ils se déplacent dans tout le corps par les vaisseaux sanguins, les caillots peuvent engendrer de graves complications, notamment :

  • des lésions (p. ex., valvulaires) ou troubles cardiaques (p. ex., un souffle au cœur, l'insuffisance cardiaque);
  • un AVC;
  • une embolie pulmonaire;
  • une crise épileptique;
  • des lésions rénales;
  • une splénomégalie;
  • une paralysie;
  • un abcès dans un organe. 
Rétablissement

Il est naturel de ressentir de la peur ou de l’inquiétude après un diagnostic d’endocardite infectieuse. Trouvez du réconfort émotionnel auprès d’un parent, d’un ami, d’un médecin, d’un travailleur social, d’un professionnel en santé mentale ou d’un groupe de soutien. Parler de vos défis et de vos émotions est une étape importante de votre rétablissement.

Ressources

Pour découvrir des services qui peuvent vous aider au fil de votre cheminement avec une maladie du cœur, consultez notre liste de services et ressources.